Le heavy metal et la pop 80's empêcheraient la calvitie, selon une étude

Allez savoir pourquoi, mais le centre de chirurgie esthétique Vera Clinic en Turquie, spécialisé dans les implants capillaires, a décidé de mener une étude pour savoir quel genre musical aidait le mieux à réguler sa tension artérielle et réduire son stress. Conclusion : si vous êtes tendu.e, optez pour la pop des années 80.

Parmi les causes de l’alopécie, c’est-à-dire la chute de cheveux (la calvitie chez les hommes par exemple), on retrouve la période post-partum (après un accouchement), celle post-opératoire, mais surtout les périodes de stress. Ce dernier facteur qui mène à une diminution de la densité capillaire, n’est pas toujours facile à gérer.

Bref, pour vous aider à vous relaxer, ou pour comprendre pourquoi les chirurgiens voient défiler autant de patients dans leur cabinet, un centre de chirurgie esthétique basé en Turquie a mené une étude sur 1540 adultes volontaires âgés de 18 à 65 ans. L’objectif ? Mesurer l’impact des différents styles musicaux (RnB, pop, métal, jazz, dubstep, etc) sur la tension artérielle. Les participants, munis d’un casque sur les oreilles diffusant des playlists thématiques comme celle-ci ou celle-là, ont tous été mis dans des situations stressantes afin d’évaluer les variations en fonction des chansons écoutées. 

C’est en écoutant cette playlist, composé de morceaux des Pet Shop Boys, Duran Duran, Kate Bush ou encore Blondie et Orchestral Manoeuvres In The Dark, que les participants se sont détendus : pour 96% la tension artérielle a baissé, et 36% ont aussi ressenti une baisse de leur rythme cardiaque. Avec la sélection « Heavy Metal Classics » dans les oreilles, le résultat a également été concluant : baisse de la tension artérielle pour 89% et 18% pour la baisse du rythme cardiaque.

Selon le docteur Ömer Avlanmis du cabinet Vera Clinic, les résultats, qui peuvent surprendre, font sens sur le plan médical : « Les tubes des années 1980 pourraient susciter la nostalgie chez de nombreuses personnes et leurs sonorités joyeuses et festives peuvent provoquer la libération d'endorphines et de sérotonine dans le cerveau, ce qui augmente les sentiments de bonheur et de calme », indique-t-il au site Metal Sucks. En gros, pour être apaisé, aussi bien Black Sabbath que Wham! fonctionne. 

Par contre (vous nous voyez venir), certains styles ne favorisent pas du tout l’apaisement ni la calvitie, bien au contraire. La techno ferait ainsi l’effet inverse, avec 78% des individus qui vu leur tension artérielle augmentée à l’écoute de grosses basses. Le rock des années 70 et la dubstep viennent conclure le podium des genres musicaux perdants qui n’aideraient en rien à vous relaxer. De là dire que le heavy metal et la pop eighties sont bon pour la santé, il n’y a qu’un pas qu’on ne franchira pas, notamment parce que ces études sont à prendre avec des pincettes. 

Si en effet, la musique influence notre rythme cardiaque, chaque personne réagit différemment à un même morceau, comme l’indiquait Elaine Chew, chercheuse au CNRS et membre d’une équipe qui a mené une étude sur le sujet présentée par la plateforme de l’European Society of Cardiology. Selon une autre étude de la London Metropolitan University concernant l’influence de la musique sur la conduite en 2013, les styles dits « violents », comme l’EDM ou le métal, accéléraient le rythme cardiaque et rendrait la conduite plus agressive. L’inverse donc des résultats du cabinet de chirurgie turque qui indique une baisse chez 18% des participants avec le heavy metal. Le plus simple est de faire le test à la maison avec différents albums ou playlists pour voir lesquels vous font de l’effet. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS