"Before The Dawn" : la dernière folie de Kate Bush

Les concerts de la résidence événement de Kate Bush à Londres en 2014 font aujourd'hui l'objet d'un triple album live, à défaut du DVD/Blu-ray espéré par les fans.

Avec des sorties d’albums aussi peu fréquentes que les passages de comètes, Kate Bush n’appartient pas à la caste des stakhanovistes du studio. Et côté scène, la dernière tournée de la Babooshka pop remonte à… 1979  ! Le mythe Kate Bush reste pourtant d’actualité  : dès leur annonce, les vingt-deux concerts de sa résidence événement à l’Hammersmith Apollo de Londres en 2014 ont été complets en quinze minutes chrono.

btd-rgb1Porté par 5000 fans (dont une moitié en larmes) et The KT Fellowship (un supergroupe comprenant Omar Hakim à la batterie et Bertie Bush, le fils, aux chœurs) l’organe coloratura de Kate Bush s’illustre sur vingt-neuf titres, dont deux tableaux basés sur le cycle The Ninth Wave, la face-B d’ »Hounds Of Love » et la suite A Sky Of Honey, extraite du splendide « Aerial » (2005). Une seule concession tubesque dans la tracklist  : un Running Up That Hill (A Deal With God) rapidement éclipsé par un éblouissant King of the Mountain en clôture du premier acte.

Autant riche et qu’exigeant, ce triple CD (ou quadruple vinyles pour les amateurs de microsillons) prive néanmoins l’auditeur d’un défenestrant télescopage visuel entre la performance multimédia, la comédie musicale, le théâtre, le ballet pop, l’illusionnisme et le spectacle de marionnettes  : un hélicoptère surgit du plafond, une pluie de confettis déverse des vers de Tennyson sur l’auditoire, un orage éclate, un oiseau de papier géant fend la scène, Kate Bush traverse la salle en glissant sur une mer de tôles ondulées… Un spectacle total, démesuré, excentrique, échappant à toute tentative de description et en en complète rupture avec la narration type des concerts rock.

Deux ans plus tard, « Before the Dawn » nous donne le son, mais pas l’image. Perfectionniste maladive, Kate Bush a refusé de figer son extravagance scénique pour la postérité. « Peut-être qu’un DVD sortira un jour, mais il n’y a rien de prévu pour l’instant », explique-t-elle dans le dernier numéro de Mojo. Dans les bacs l’an prochain ou en 2051 ? Peu importe, car la mémoire sera toujours le meilleur support des plus belles expériences.

Kate Bush « Before The Dawn » (Warner Music). Versions 3-CD ou 4 vinyles.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS