Attention tuerie : le nouveau Blanck Mass est annoncé

Échappé de Fuck Buttons, Benjamin John Power continuera-t-il de transformer tout ce qu'il touche en fission nucléaire ? Un extrait de son prochain album nous met sur la piste.

Antimatière dangereuse. La dernière fois qu’on avait affaire à un album de Blanck Mass, on s’en souvient. C’était en 2015 avec « Dumb Flesh ». En huit titres fabuleux, Benjamin John Power posait les bases de sa noise électronique, épaisse comme une purée de pois, toxique comme le souffle du diable, nucléaire comme les frites de la cantine du CEA de Saclay. Deux EP plus tard (dont une collaboration sous GHB avec Genesis P-Orridge dans « The Great Confuso »), Blanck Mass revient avec un programme pour 2017.

Music for accidents in airports. « World Eater », son deuxième LP, sortira donc le 3 mars. L’album est ainsi décrit comme « un album de protestation [car] être entouré par tant de haine dans le monde met en avant l’importance de l’amour ». On ne peut pas dire le contraire et en attendant le retour de Blanck Mass, nous ne pouvons que vous proposer de goûter à un extrait juteux de cet amour : Please. De rien, de rien.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS