Kanye West va distribuer 300 000 burgers aux Américains démunis

Après avoir été touchée par Trump, l'Amérique subit désormais un nouveau fléau : le COVID-19. Pour enrayer la pauvreté galopante à cause de l'épidémie, Super-Kanye s'est associé à la chaine de fast food Chick-fil-A, bien connue des fans de Yeezus.

En fait, il est vraiment plus fort que Bono : Kanye West, qu'on croyait perché-perdu dans ses sunday services (des gospels de plusieurs heures pour se purifier l'âme et accessoirement faire la promo de son dernier album), a décidé de venir en aide aux plus démunis. 

Pour cela, le rappeur évangélique s'est rapproché de Chick-fil-A, citée sur le récent titre Closed on Sunday ("Closed on Sunday, you're my Chick-fil-A") avec qui il a décidé de s'associer pour livrer 11 000 repas par jour au Dream Center (Los Angeles), une organisation chrétienne à but non caritatif, soit l'équivalent d'ici à la fin de la pandémie de COVID-19 de 300 000 sandwichs. Les grincheux pourront toujours répondre que la solution de Kanye n'est pas des plus équilibrées sur le plan nutritionnel, mais c'est toujours mieux que de composer des titres dans sa grande maison en l'honneur des infirmiers italiens (pas vrai, Bono ?).

De ce côté de l'Atlantique, c'est PNL qui fait ces jours-ci preuve de grandeur d'âme. Les deux frères ont expédié des colis alimentaires à l'ONG Banlieues Santé afin qu'ilssoient distribués aux Français dans le besoin. Jul, quant à lui, a mis ses certifications de disques or, argent et platine aux enchères. Qui dit mieux ? 

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS