Un docu rend enfin honneur à la meilleure amie des guitaristes : la pédale

Amies des guitaristes depuis plusieurs décennies, les pédales d’effets ont enfin droit à leur documentaire : il s’intitule « The Pedal Movie » et plusieurs guitaristes, dont J Mascis (Dinosaur JR), Kevin Shields (My Bloody Valentine) ou encore Graham Coxon (Blur) sont au casting. Le documentaire payant est déjà dispo en ligne.

Quand on écoute « Loveless » pour la première fois, on se pose une question : « Comment ? ». Comment a fait Kevin Shields, l’artisan du son derrière ce chef d’œuvre, pour arriver à ce son ? La réponse tient, en partie, dans l’utilisation de pédales d’effet.

Pour en savoir plus sur ces accessoires, le site de vente Reverb, spécialisé dans la musique, a décidé de réaliser un documentaire. Il s’agit de « l’histoire des pédales d’effet, racontée par ceux qui les fabriquent et les artistes qui les utilisent pour créer leur musique », comme on peut le lire ici. Au total, les équipes de tournages ont réalisé plus d’une centaine d’interviews avec des fabricants, des boutiques, des bricoleurs DIY, des journalistes et des guitaristes afin de remonter le fil de l’histoire, et retracer comment ces pédales ont fait évolué la musique. Reverb, fuzz, delay, wah-wah, distortion, overdrive, flanger… il en existe des milliers en fonction du type d’effets recherchés (saturation, modulation, temporel, etc.).

Parmi les musiciens interrogés, on retrouve par exemple Billy Corgan (Smashing Pumpkins), Steve Vai et Dweezil Zappa (qui ont bossé avec Zappa), Kevin Shields donc et même le batteur des Black Keys Patrick Carney. Le film donne aussi la paroles aux fabricants célèbres et offre une place de choix à Craig Anderton qui a sorti le livre Electronic Projects For Musicians, sorte de bible pour ceux qui veulent se lancer dans la fabrication artisanale de pédales d’effet avec des schémas et des explications détaillées. 

Dan Orkin, le co-directeur de ce documentaire, explique à Pitchfork : « Aujourd'hui, il y a des milliers de constructeurs qui produisent des centaines de milliers de pédales chaque année pour une communauté toujours croissante de créateurs de musique à la recherche de nouvelles façons de s'exprimer. Ces petites boîtes ont changé la façon dont les gens font de la musique et ont finalement changé le cours de la musique populaire pour toujours. » De la première pédale fuzz au début des années 60 (la Maestro FZ-1, inventée par l’ingénieur du son Glenn Snoddy à Nashville) à leur démocratisation puis aux nouvelles formes de musiques créées à partir de celles-ci, The Pedal Movie devrait plaire aux amateurs de six cordes et de sons saturés.

Pour acheter ou louer le documentaire, c'est par ici.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS