“Where Love Lives” : un docu essentiel pour comprendre la culture club

Le monde de la nuit a toujours déchaîné les passions et encore plus depuis que la planète en est privée. Mais comment cet univers si particulier a-t-il réussi à unifier des personnes que tout oppose ? C’est la question à laquelle le documentaire “Where Love Lives” répond.

Il y a bien un lieu où absolument tout le monde est accepté comme il est : le dancefloor. C'est le parti-pris de Where Love Lives, ce nouveau documentaire qui tente (et réussit) à décrypter ce phénomène social à travers les époques. En mélangeant chanteurs, DJs, danseurs et acteurs parmi les intervenants, ce film explore absolument tous les recoins du monde de la nuit.

Le sujet principal de Where Love Lives pourrait se résumer à l’acceptation. C’est ce que recherchaient (et recherchent encore) les personnes “dont les identités ne sont pas pleinement acceptées par la société” en allant en boîte de nuit pour se déchaîner sur la piste de danse. Évidemment, dans un club, personne n’est pareil et ce qui les lie entre eux, c’est la musique et rien d’autre. Grâce à des intervenants comme Kiddy Smile, Kathy Sledge, Billy Porter ou Honey Dijon, le documentaire explique en détails et par étape comment les clubs ont pu libérer ces gens qui se sentaient exclus ailleurs.

Ce film prend aussi la peine de retracer une partie de l’histoire de la culture nocturne par le biais d'experts dans le domaine, tout en expliquant son importance et son évolution. La DJ Honey Dijon affirme d’ailleurs que “les pistes de danse peuvent unifier les gens d’une manière dont les gouvernements et les religions sont incapables." Ce point de vue peut être discutable, mais il a bien le mérite d’être clair.

C’est le label disco GlitterBox qui est à l’initiative de la création de Where Love Lives. Pendant environ deux ans, leurs équipes techniques sont allées à la rencontre de gros noms de la nuit nocturne entre Paris, New York, Ibiza et Londres pour documenter leurs vies et leurs expériences les plus folles. Nicky Siano, légendaire DJ du Studio 54, est également de la partie puisqu’il est un des producteurs du documentaire, de quoi apporter une légitimité solide à l'affaire.

Avec Where Love Lives, on comprend encore mieux pourquoi le monde a besoin de la culture nocturne, surtout en ce moment. Le film sera disponible gratuitement sur la chaîne YouTube de Glitterbox le 18 mars prochain. À regarder de jour comme de nuit selon vos préférences, tant qu'il y a de l'amour.

Pour voir le trailer, ça se passe juste en dessous.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS