Vous n'êtes pas prêts : Jul veut bosser avec Michel Polnareff

La magie des réseaux sociaux est en train de réaliser des miracles. Si le rappeur marseillais a bien proposé au chanteur français un featuring, Michel n’a pas encore donné officiellement sa réponse.

Cette romance musicale improbable a commencé le 22 avril. Lors d’un live sur Instagram durant le confinement, Michel Polnareff répond à une question sur les chanteurs français qu’il déteste et cite le nom de Jul. Il s’excuse ensuite publiquement sur Twitter : il s’est trompé. Le rappeur répond à Michel en lui disant que tout cela n’est pas grave. Bref, un échange amical, qui aurait pu s’arrêter ici. Mais non. 

Quatre jours plus tard, le 26 avril, Michel casse internet en publiant un cliché de lui en train de faire le signe de Jul. Aussi improbable que cela puisse paraître, l’auteur du Bal des Laze semble développer, du moins sur le net, une petite passion pour le Marseillais. Jul répond donc à Michel avec une nouvelle photo de profil, qui est un montage des deux hommes : Jul Polnareff en quelque sorte ou « Julnareff », comme l’a écrit le plus gros vendeur de disque en France. 

Entre-temps, sur les réseaux sociaux, les fans s’affolent et réclament un featuring. Mais avançons au 7 mai. Sur Instagram, Jul tease l’arrivée de son prochain album, « La Machine ». Et qui commente la publication ? Michel Polnareff, qui écrit simplement le mot « OVMI » (jeu de mots entre OVNI et MI de Michel). C’en est trop pour Jul. Le rappeur craque et lui demande : « Viens, on fait un feat Michou, je te mets dans l’album. » Polnareff n’a pas encore répondu, publiquement, à cette invitation.

Pour rappel, Michel Polnareff a fait son retour en 2018 avec l’album « Enfin » après 22 ans d’absence (28 si l’on parle d’album studio). Et si les deux artistes sont tous les deux « dans une autre dimension » (c’est sûrement plus vrai pour Polnareff), leur union a deux issues possibles : une mauvaise idée et donc un ratage total ou une chanson magique qui a le potentiel d’être la plus écoutée de l’année. Mais attendons de voir si Michel est partant, ou s’il fera « non non non » comme sa poupée. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS