Que faisaient vos rockeurs préférés avant d'être connus ?

On ne naît pas rockstar, on le devient.

Joe Strummer : fossoyeur

En 1973, John Graham Mellor part de Londres pour le Pays de Galles pour retrouver sa petite amie. Une fois là-bas, la relation ne marche pas et John se retrouve dans la ville de Newport, sans trop savoir quoi faire. Il dégotte un boulot de fossoyeur, c’est-à-dire creuser des fosses pour enterrer les morts. Le hic ? John n’est pas assez costaud pour creuser et il se fera virer assez rapidement pour avoir été surpris en train de faire une sieste dans une tombe. En 1975, il retourne à Londres, change de nom et forme son premier groupe The 101'ers. Le prochain s’appelle The Clash. À savoir que Rod Steward a aussi fait ce travail. 

Ian Curtis : assistant social dans la fonction publique

Le futur leader de Joy Division a eu un début de carrière plutôt rangé. Il a débuté à la Manpower Services Commission qui s’occupe de la formation professionnelle et de l’emploi. Il est transféré dans la ville de Macclesfield où son travail consiste à trouver du travail aux personnes handicapées. Ce travail inspirera quelques chansons de Joy Division, dont She’s Lost Control par exemple. 

Noel Gallagher : roadie pour les Inspiral Carpets

Le roadie est la personne qui gère les instruments pour un groupe, qui décharge le camion, branche, accorde, débranche, range, prépare, etc. À la base, il voulait remplacer le chanteur mais a finalement été embauché comme roadie. Le batteur du groupe Craig Gill avait déclaré en 2015 qu’il recevait « 3 livres par jour et un pot de nouilles chinoises ». Et puis après, il a fondé Oasis et mis à l’amende les Inspiral Carpets. 

Kurt Cobain : concierge

Dans sa ville natale, Kurt a commencé par travailler pour le Lemon's Janitorial Service en tant que concierge. Krist Novoselic avait déclaré que Kurt avait payé pour les premières démos de Nirvana en nettoyant des toilettes. 

Jack White : apprenti tapissier

Avant de former les White Stripes, Jack était dans un groupe intitulé The Upholsterers. En français, ça veut dire « Les Tapissiers », et ce nom n’a pas été choisi par hasard : il s’agissait de leur vrai métier. Il était l’apprenti d’un dénommé Brian Muldoon. 

Ozzy Osbourne : employé dans un abattoir

« J’ai fini par aimé l’abattoir. Je me suis habitué à l’odeur et une fois que j’avais fait mes classes en tant que nettoyeur de vomi, je suis devenu un tueur de vaches. » Tout est dit. 

Marilyn Manson : journaliste musical

Eh oui, et il a même interviewé Trent Reznor de Nine Inch Nails qui produira son premier album « Portrait of an American Family » en 1994. 

Sting : conducteur de bus et instituteur

Avant « la fame », l’Anglais a eu plusieurs boulots, dont celui de conducteur de bus et d’instituteur à la St. Paul’s Middle School de Cramlington durant deux années. 

James Brown : cireur de chaussures

Là aussi, le roi de la soul a eu plusieurs boulots (il nettoyait les voitures, ramassait du coton ou travaillait dans une salle de billard). Mais le premier, ça a été cireur de chaussures. 

Tom Waits : pizzaiolo

À 14 ans, Tom s’est rendu à la Napoleone’s Pizza à National City en Californie et a commencé à faire tourner la pâte. Il a immortalisé ce moment dans la chanson The Ghosts Of Saturday Night (After Hours at Napoleone's Pizza House)

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS