L’histoire olé olé de la pochette du “Country Life” de Roxy Music

Alors que les membres de Roxy Music arrivent à l’apogée du glam rock en 1974 avec leur quatrième album, ils en profitent pour illustrer le disque avec une cover qu'on jugerait obscène cinquante ans plus tard, à l'heure de la cancel culture. Mais d’où sortent ces deux jeunes femmes pratiquement nues ? Tout part d’une rencontre impromptue dans un bar portugais pour finir dans la légende des pochettes de disque.

Histoire de suivre la tradition des précédents artworks de Roxy Music, on retrouve une présence féminine sur celle de leur quatrième album (Kari-Ann Muller et Amanda Lear, notamment). Mais cette fois-ci, les deux dames ont beaucoup moins de vêtements. Habillées uniquement de lingerie transparente, elles se sont presque retrouvées sur cette pochette par hasard. 

A l’été 1974, Bryan Ferry, leader et chanteur du groupe, décide de partir au Portugal pour trouver de l’inspiration et écrire le futur nouvel album de Roxy Music. Alors qu’il se balade dans les bars du pays, ils tombent sur deux fans allemandes avec qui il devient très proche. Le musicien demande aux jeunes femmes de traduire son morceau Bitter-Sweet dans leur langue natale, juste avant de les recruter pour sa pochette d’album. Constanze Karoli et Eveline Grunwald se retrouvent donc mises à nu sur la cover de leur groupe préféré, une opportunité unique pour les deux mordus de glam rock.

“Country Life” est une référence au nom d’un média anglais traditionnel, mais également un jeu de mots avec l’artwork qui accompagne le disque. Le titre pourrait être traduit par “La vie de campagnard” : c’est donc pourquoi Ferry a fait poser les deux Allemandes à moitié nue devant un buisson. 

Qui dit seins à l’air, dit gros scandale, même en 1974. Juste avant la sortie de “Country Life” dans les bacs, les Etats-Unis, l’Espagne et les Pays-Bas censurent la photographie choisie par Bryan Ferry. Elle est remplacée par une image similaire mais sans les deux femmes, représentant uniquement un buisson, qui était l’arrière du vinyle initial. L’idée de la vie de campagnard est toujours présente, mais le concept original de Ferry plus du tout.

Bizarrement, la cover de cet album est intimement liée à un autre groupe culte des années 1970 : CAN. L’un des membres se nomme Michael Karoli, tout comme l’une des deux mannequins de la pochette de Roxy Music. La coïncidence n’en est pas une, les deux germaniques sont en réalité frère et sœur. Mieux encore, la deuxième femme présente sur la photo, Eveline Grunwald, est devenue la copine de Michael pendant un certain temps. Pourtant, à part cette drôle de connexion, les deux groupes n’ont jamais collaboré de près ou de loin.  Pour leur quatrième album, les Britanniques ont donc poussé leur passion pour les pin-ups à l'extrême en dénudant deux de leurs fans.

“Country Life” est sorti il y a presque 50 ans et aujourd’hui, personne ne pourrait publier un album avec une cover pareille. Pourtant, sur les plateformes de streaming, c’est bien l’artwork original qui figure, comme pour témoigner d’une époque révolue que la musique n’est pas près de revivre.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS