Comment devenir riche avec son compte Bandcamp ?

Donc vous venez de monter un micro-label pour emmerder toutes les maisons de disque qui ont refusé votre CD-R dédicacé au stabilo. Problème : vous avez raté le cours du soir « comment faire de la maille sur Internet ». Bon. Commençons déjà par voir comment faire son petit business sur Bandcamp.

Pourquoi Bandcamp ? Parce qu’à l’inverse d’iTunes (35€ de frais d’inscription et 30% de commission sur tous vos morceaux) ou de Soundcloud (l’abonnement à 9€ par mois pour un compte illimité sur lequel vous ne pourrez même pas vendre votre musique), l’inscription sur Bandcamp est gratuite et sans limitation de chargements. Bandcamp, pour résumer, c’est un peu la Mecque du musicien indie grâce à un formidable outil de gestion pour analyser vous-même vos titres les plus populaires. Et contrairement à Apple Music qui ne jure plus que par le streaming, Bandcamp ne menace pas de s’effondrer dans deux ans pour cause de millions de bénéfices insuffisants.

Swag ton compte En habillage comme en outils, Bandcamp propose concrètement de quoi remplacer un site internet (so 1997) à tout jamais. News et dates de concert sont imbriquées dans un menu global tandis que les comptes sociaux et biographies des artistes se placent logiquement (mais ça n’a pas toujours été le cas, cf. Minitel) sur la page de leur musique. Grâce à l’abonnement pro (9€ par mois) une fonctionnalité permet même d’intégrer du clip [dans le menu édition d’un album, cliquez sur un morceau, scrollez en bas à droite]. Les players exportables sont toujours aussi smart et sexy. So goodbye #Minitel.

Joue-la promo Et si vous proposiez aussi de vendre du physique, en prévoyant les frais de port ? C’est possible. T-shirt, DVD, posters : c’est possible aussi. Et si vous vouliez faire l’inverse et offrir un lien de téléchargement à l’acheteur d’un vinyle : Bandcamp offre 200 download codes dans ses « tools ». Autres options marketing : codes réduction, mode écoute privée, morceaux en accès payant seulement… De quoi teaser et attiser cette horde de groupies qui dort sur votre palier digital.

Passe à la caisse Seulement 15% du chiffre d’une vente revient à Bandcamp (10% à partir de 4500€ encaissés) et à peine 10% du merchandising (vinyle, T-Shirt, slip, etc), le reste est directement versé sur ton compte PayPal. Pour comparer, iTunes ne laisserait que 4,7% de la vente à l’artiste. Bandcamp, c’est donc 85% du prix de ta musique, moins l’inévitable commission du service bancaire, directement dans ta popoche. Allez, deviens célèbre maintenant.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS