De Clara Luciani à Angèle, Tristan Salvati est le pianiste favori de la pop française

Le parcours du Français est aussi l'occasion de comprendre comment passer de séances de studio avec Jenifer et M. Pokora à des tubes générationnels pour Angèle et 47Ter.

Tristan Salvati est un faiseur de tubes. Mieux : c’est un homme à succès. La preuve, il a même le droit à une page Wikipédia consacrée aux chansons produites par ses soins. Mais la vraie info, ce sont surtout les morceaux en question, ceux qui sont repris en chœur par le grand public et énervent les plus snobs à force d'être entendus partout, à la radio comme au supermarché du coin : Vérité de Claire Laffut, Mirror Mirror de Marina Kaye, Prémonition de Cœur de Pirate ou même Chambre 12 de Louane. Pas que du lourd, donc...

Mais Tristan Salvati a véritablement changé de dimension en travaillant aux côtés d'Angèle sur « Brol ». À son sujet, la Belge ne manque d'ailleurs pas de compliments : « Il ajoute des choses pour que ce soit plus pro. Sinon, ça restait un truc mignon qui ne dépassait pas ma chambre », précisait-elle à Grazia, au moment de la sortie de son premier album. Et d'ajouter, au journal québecois La Presse : « Tristan est assez exceptionnel car il sait tout faire. »

Sachant cela, difficile de ne pas s'imaginer Tristan Salvati en démiurge des studios : le genre de personne que les artistes sollicitent pour peaufiner leurs morceaux, les rendre lisibles aux oreilles du grand public. Sauf que tout ce que l’on sait du pianiste, c’est qu’il a inspiré à Claire Laffut le single Mojo, qu'il a « redonné envie » à Cœur de Pirate de se remettre à la composition et qu'il a dernièrement co-composé Playlist de Le Motif (lui-même compositeur pour Shay ou Niska). Soit une certaine idée de la musique, à la fois pop et rapidement identifiable.

En accueillant chez lui des artistes aussi populaires que M. Pokora, Jenifer, Gaëtan Roussel ou Angèle, il est clair que Tristan Salvati ne recherche rien d'autre que le tube imparable, ce terme qui donne souvent envie aux journalistes spécialisés de se planter des fourchettes rouillées dans les yeux. Le Français, lui, en a fait sa force depuis le début des années 2010, époque à laquelle il produit ses premières chansons pour Sidoine et Margaux Avril - si vous avez des nouvelles d'eux, n'hésitez pas !

Désormais coté, Tristan Salvati a plein de projets en tête : il vient de composer quelques titres pour le phénomène 47Ter (Côte Ouest et L'adresse) et, à l'image du single précité pour Le Motif, on se dit qu'il a maintenant une carte à jouer auprès des rappeurs, toujours plus ouverts à l’idée de créer un dialogue entre pop et hip-hop.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS