2 minutes, ce sera la durée moyenne d'un tube en 2030

C’est en tout cas l’une des prédictions d’un cabinet britannique Future Laboratory, pour une étude commandée par Samsung. Et comme la durée moyenne d’un morceau a déjà drôlement baissé en l’espace de 20 ans (40 secondes de moins en moyenne), ça ressemble à tout sauf à une mauvaise blague.

Il existe depuis longtemps de superbes chansons qui font moins de deux minutes : Don’t Get Lost In Heaven de Gorillaz, White Riot des Clash ou encore Her Majesty des Beatles et plus récemment Old Town Road de Lil Nas X. Mais si ces titres étaient jusqu’à peu encore rares, ils pourraient d’ici une petite dizaine d’années devenir la norme. La faute à… notre capacité d’attention, de moins en moins vigoureuse. « Notre capacité d’attention a chuté de 12 à 8 secondes depuis l’an 2000, contribuant à l’émergence d’une culture du zapping », écrit Samsung dans un communiqué qui présente les résultats de l’enquête menée par The Future Laboratory. « D’ici la fin de la décennie, on peut s’attendre à ce que la durée maximale d’un morceau soit en moyenne de 2 minutes, de quoi enterrer le cliché de la chanson pop de 3 minutes. »

Vous avez bien lu : le format 2 minutes (douche comprise) pourrait devenir un nouveau standard afin de capter un maximum d’auditeurs et auditrices sur les plateformes, puisque l’enjeu est là. Si le morceau est plus court, ça signifie aussi qu’il entre « dans le vif du sujet » plus tôt, et que le refrain arrive lui aussi plus vite.

Exit donc les intros (un peu) longues. Intérrogée par le site The Verge, Charli XCX revient sur sa manière de composer, qui a évolué avec le streaming : « Si j’écris une chanson pour un grand nom de la pop, il faut que le refrain arrive dans les 30 premières secondes. Ça veut dire pas de longue intro », a confié l’artiste américaine. Une simple évolution des codes de la musique d’aujourd’hui en phase avec les nouveaux usages des auditeurs ? Oui. Mais pas seulement. 

Selon une enquête menée par la société-label Ostereo au Royaume-Uni, les morceaux les plus longs sur les plateformes de streaming n’ont aucune chance et ce pour une raison simple : les auditeurs auraient tendance à les zapper (cf. notre capacité d’attention qui a diminué). Résultat : l’algorithme de la plateforme ne les mettrait pas en avant, jugeant que si ces titres se font nexter, il ne méritent pas plus de visibilité. « Le fait que de plus en plus de personnes zappent une chanson avant que celle-ci ne soit terminée peut être interprété par les algorithmes comme l’expression d’une forme d’insatisfaction de la part de l’auditeur. Les algorithmes sont moins susceptibles de suggérer une chanson longue qui a été zappée par d’autres utilisateurs de la plateforme, et donc la probabilité que cette chanson devienne populaire est plus faible », détaille au Daily Mail Howard Murphy, le fondateur d’Ostereo. 

Ces conclusions font écho à l’étude du site américain Quartz en 2019, qui affirme qu’en l’espace de 20 ans, la durée des chansons a baissé de 40 secondes. Ostereo a remarqué que la durée moyenne des chansons les plus populaires en 2019 en Grande-Bretagne est bien plus courte qu’en 1998. On est passé de 4 minutes et 16 secondes lors de la première victoire de la France en Coupe du Monde à 3 minutes et 3 secondes en 2019. Une tendance à la baisse qui ne serait donc pas près de s’arrêter là. 

Parmi les autres prédictions, Samsung annonce la montée en puissance des chansons pensées pour les réseaux sociaux (coucou TikTok) afin de devenir virales, la démocratisation du smartphone comme outils pour créer de la musique (plusieurs musiciens comme Mike Skinner ou Steve Lacy le font déjà par exemple) ou l’utilisation de l’intelligence artificielle pour créer de nouvelles manières d’écouter la musique. Bref, c’est excitant, mais ça ne durera que 2 minutes. 

L'étude est à lire ici (en Anglais).

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS