C'est plié : les concerts debout interdits jusqu'au 31 mars 2021

C'était déjà un secret de polichinelle, et doublement avec l'instauration d'un couvre-feu dans plusieurs grandes agglomérations françaises, mais les concerts tels qu'on les a connus dans "le monde d'avant" ne reviendront pas avant avril prochain, au minimum. Une information qu'on doit au site "Les Jours" et qui devrait bien plomber toutes nos nuits.

Ceux qui ont vécu ou ont connu le mouvement Nuit Debout saisiront toute l'ironie de la situation : voilà 8 mois que personne ou presque en France n'a vécu le bonheur, voire la chaleur, d'un concert autrement qu'assis. Ces mesures sanitaires, en vigueur sur tout le territoire, imposent une distance physique entre chaque siège, le port du masque et des jauges divisées de moitié ou plus dans l'ensemble des salles de spectacles. L'annonce d'un couvre-feu ce mercredi 14 octobre à Paris et dans d'autres métropoles est certes un coup d'enclume sur un corps de métier déjà malade, mais le site Les Jours nous apprenait quelques heures plus tôt qu'un décret est actuellement en discussion pour prolonger l'interdiction de "concert à l'horizontal jusqu'au 31 mars 2021". La date n'étant pas choisie au hasard, puisqu'elle marquera la fin de l'hiver avec, à la clef, l'espoir d'un vaccin commercialisé. 

Un énième coup dur pour toute la filière, évidemment, obligée de rouvrir dans des conditions où les concerts se font à perte ou, dans la majorité des cas, de baisser le rideau en attendant des jours meilleurs. "Nous en avons jusqu'à l'été 2021 avec ce virus", a prévenu Macron lors de son allocution télévisée. Un message déjà clairement entendu par l'ensemble de la profession, où il faudra là aussi compter les morts lors du bilan final. Peut-être alors faudra-t-il réévaluer l'importance de la culture en ces temps difficiles, et comment ce secteur déjà mis mal a, dans une certaine mesure, été mis sur le banc de touche. 

La grande interrogation posée par ce decret d'interdiction qui devrait bientôt être signé, c'est le retour des festivals à l'été 2021. À ce jour, plus de 2600 événements ont été annulés l'été dernier. Les organisateurs de festival, en espérant un hypothétique retour des concerts debout début avril, auront bien du mal à se réinventer aussi rapidement quand des événements comme le Hellfest nécessitent un travail de plusieurs mois. 

Certains, comme les Trans Musicales (Rennes) ont fait le pari de résister à la sinistrose en proposant des éditions adaptées. Mais, hélas, en ce début de long hiver, ils sont bien seuls. 

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS