Ichon : "le tube de l'été absolu, c'est Week-end à Rome d'Etienne Daho"

Le tube de l’été, c’est celui que l’on entend aussi bien dans les campings que dans un club branché, celui dont on a un peu honte et qui, en même temps, donne irrémédiablement envie de se dandiner. Il est parfois dansant, d’autres fois ringard, mais il touche tout le monde, y compris les artistes. Ichon, lui, a aussi sa petite idée de ce à quoi devrait ressembler un tube de l'été. Il raconte.

« Week-end à Rome d’Etienne Daho, c’est un peu une évidence pour moi quand l’été arrive. Cette chanson, elle est synonyme de vacances, de ces moments où tu rentres de la plage en décapotable, avec tes potes, et que tu longes la côte avec le coucher de soleil comme spectacle. Je ne me souviens plus de la première fois où je l’ai entendu, mais c’est un tel tube que ça fait partie des morceaux que l’on a toujours connu. Bien sûr, j’aurais pu citer des tubes de l’été plus évidents, que l’on connaît tous également : La Macarena, Maria (Un, dos, tres) de Ricky Martin ou même ceux d’Aya Nakamura pour parler de singles plus modernes. Malgré tout, je me suis repris la discographie d’Etienne Daho en pleine gueule il y a trois ou quatre ans, et j’ai adoré les sensations ressenties.

Week-end à Rome, c’est l’incarnation de la simplicité, de la mélodie solaire, un peu dansante mais aussi terriblement mélancolique, ce sentiment que l’on ressent tous une fois l’été terminé. Tout simplement parce qu’on sait que cette période correspond à un moment précis, que la liberté dont on a joui pendant deux ou trois mois prend fin à l’approche du mois de septembre. Et puis j’aime bien la romance qui s’en dégage… »

« Pour tout dire, Myth Syzer avait réussi à capter cette énergie dans un mix qu’il avait réalisé en 2018. C’était pour teaser la sortie de son premier album solo et il avait placé Week-end à Rome dans le tracklisting. Par la suite, et après un concert à Cannes de Bon Gamin où on avait tout retourné, on s’est posé dans la maison de SnowBunny à Nîmes. On a fait du canoë, on a ri et on a surtout passé tout l’été à écouter ce mix de Syzer. Depuis, Week-end à Rome symbolise ces vacances entre potes, au soleil, avec cette efficacité mélodique sur laquelle j’aimerais aussi pouvoir m’appuyer, même si Noir et blanc, en duo avec Loveni, a quelque chose de similaire, notamment dans les good vibes que ce morceau envoie. »

« Encore + de vrai », la réédition du premier album d’Ichon est prévue pour le 10 septembre. En attendant, on révise ses classiques avec la version originale, sortie il y a un an :

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS