Les sites de torrent sont-ils le nouveau Top 50 ?

Scruter les tops des sites de téléchargements illégaux peut-il donner une idée plus précise sur les tendances actuelles ? Jack vous donne quelques éléments de réponse.

Point important avant de continuer : soutenir la musique se fait par l’achat et non par le piratage. Maintenant, une autre interrogation : qu’est-ce que les gens peuvent bien télécharger (et donc écouter) sur ces sites en 2018 ? Pour ça, il suffit d'aller faire un petit tour sur des pages où il n’est pas conseillé d’aller.

Sans surprise. Direction les sites français de torrent. Section musique, on note que le rap se place en tête des téléchargements : Niska, Jul, Orelsan ou encore Maître Gims cartonnent.

Par exemple sur Torrent9, le classement se fait ainsi : Niska en premier puis Maître Gims, Damso, Dadju, Booba, Lacrim et enfin Orelsan. Ygg Torrent offre un autre point de vue avec Imagine Dragons, Louane et la compilation « 110 Hits 2017 » dans le top 10, même si les deux premières places sont occupées par Orelsan et Maître Gims. Du côté de Cpasbien, les trois premières pages montrent une France éclectique avec Katty Perry, Alt-J, Shakira, Biolay, Linkin Park, Kendrick Lamar ou encore Vitalic. Une chose est évidente : la tendance rap fait des ravages.

Similitude. Et si on comparait ces tendances avec les classements des sites de streaming comme Spotify ? Les cinq premiers du « Top Titres France 2017 » sont : Ed Sheeran, Luis Fonsi, Niksa, Damso et Future.

Dans ce catalogue, on découvre plus bas certaines têtes que l’on a croisé sur les sites de téléchargement, comme PNL, Imagine Dragons ou encore Sofiane. Dans la liste des « Meilleurs artistes Masculins », on retrouve aussi des noms familiers des pages de torrent (Damso, Niksa, Booba et Lacrim et Orelsan). Ces tops ressemblent forcément aux classements des meilleures ventes d'albums en 2017 avec streaming. Par contre, sans prendre en compte les écoutes en ligne, la tendance est différente : Soprano, Ed Sheeran, Vianney, l’album de reprises en hommage à Johnny Hallyday et Kids United sont en tête. On s'éloigne du rap game.

Bilan ? Même si on identifie plus ou moins les mêmes artistes sur les différentes plateformes, légales ou non, elles ne donnent pas toutes les mêmes tendances. Pourtant, que ce soit Spotify ou le téléchargement illégal, ce sont majoritairement les jeunes qui sont les principaux "consommateurs".

Ce que l'on peut dire, c'est que les albums les plus plébiscités sur les sites de torrent combinés aux palmarès des plateformes de streaming forment un Top 50 plus proche de la réalité. Vous êtes d'accord ?

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS