Les plateformes de streaming sont-elles sexistes ?

Spotify et compagnie ont tous un algorithme bien distinct qui pousse les auditeurs à écouter certains morceaux en fonction de ce qu’ils écoutent déjà. Et si ce même algorithme privilégiait toujours les chanteurs plutôt que les chanteuses ? D’après l’artiste espagnole Rosalía, c’est le cas. Et il y a de fortes raisons de la croire.

D'après une étude, 38% des musiciens aux États-Unis seraient des femmes. Pourtant seulement 25% des chansons qui arrivent chaque jour sur Spotify sont interprétées par des hommes.

Le fait que les artistes féminines sont moins présentes sur les plateformes de streaming n’est pas le seul problème. En moyenne, les femmes produisent beaucoup moins de morceaux que les hommes.

Deux raisons possibles : soit le problème vient des maisons de disques qui ne les mettent pas assez en avant, soit ce sont les plateformes de streaming qui font mal leur boulot. Dans une interview pour Billboard, la chanteuse espagnole Rosalía, qui a notamment collaboré avec Pharrell Williams, James Blake ou Travis Scott, explique : « Dans l'industrie de la musique latine, il y a encore un problème systémique qui empêche les femmes d'avoir les mêmes chances de se développer et le même succès que les hommes. »

"Ça a attiré mon attention parce que j’ai vu que lorsqu'une femme participe à un morceau avec des hommes, même si elle a le plus de temps dans cette chanson, son nom se retrouve généralement à la deuxième ou troisième place. Cela fait que l'algorithme ne le prend pas en compte, et il est plus difficile pour elle d'être entendue par de nouveaux auditeurs...», ajoute la chanteuse. Quand on regarde les playlists créées par Spotify, on retrouve essentiellement des interprètes masculins. L’algorithme de la plateforme censé nous faire découvrir de nouveaux artistes va donc surtout nous proposer des hommes, encore une fois. 

Sans le vouloir, ces mêmes plateformes bloquent encore plus les artistes féminines, en se contentant de suivre la tendance de l’industrie musicale alors qu’elles ont le pouvoir de l’inverser. Heureusement certaines initiatives sont prises pour changer les choses, comme la mise en place de playlists spéciales uniquement composées et créées par des femmes. Ce problème n’est pas nouveau, surtout quand on sait qu'en 2018, seulement un cinquième des artistes les plus écoutés sur Spotify étaient des femmes. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS