Le saviez-vous ? Il est possible d'étudier les Beatles à la fac

Ca se passe à l’université de Liverpool et c'est réservé aux personnes souhaitant faire carrière dans l'industrie musicale.

Il faut croire que les pays anglo-saxons ont une longueur d'avance sur la France : en Angleterre comme en Amérique, cela fait des années que les universités proposent des formations centrées sur des artistes contemporains. Des cours sont ainsi dispensés sur les textes de 2Pac à l'université de Washington, tandis que les paroles de Jay-Z font l’objet d'une étude à l'université de Georgetown, sous l'intitulé « Sociologie du hip-hop, théodicée urbaine de Jay-Z ».

En Europe, on peut également citer cette formation proposée à Oslo autour de la carrière de Bob Dylan : à croire que, oui, la carrière de ces artistes est un excellent prétexte pour parler d'engagement, de sociologie, du mouvement des droits civiques, d'économie, de poésie, etc.

À l’Université de Liverpool, ce sont les mêmes ambitions qui se jouent. À travers un master dédié aux Beatles, la doctoresse Tessler, spécialiste des Fab Four, voit ainsi l'occasion d'évoquer leur influence sur l'industrie musicale, le geste créatif en lui-même, la culture populaire, le patrimoine anglais ou encore le tourisme au Royaume-Uni. « Cette maîtrise porte autant sur l'étude du patrimoine, du tourisme et de la culture de Liverpool - ainsi que de la Grande-Bretagne - que sur le rôle que les Beatles y ont joué. »

Un simple épiphénomène ? Pas vraiment quand on sait que ce cursus existe depuis 2011, qu’il a pour but d’attirer l’attention sur des questions telles que le rôle de la musique dans la construction des identités régionales, et qu’il semble donner pleine satisfaction aux étudiants. « C'est complètement académique. C'était une analyse de la genèse des Beatles, avait expliqué Mary-Lu Zahalan-Kennedy, première diplômée de cette formation, aux journalistes de Radio BBC Merseyside. Ainsi qu'une approche du climat politique, social et des aspects culturels qui ont permis de favoriser un environnement dans lequel les Beatles ont pu exister. »

Dès lors, une question surgit : à quand, en France, un master centré autour des œuvres de Johnny, Serge Gainsbourg ou NTM ? La matière est là.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS