La première biographie sur Katerine vient de sortir et on adoooooore

Que s'est-il passé dans la tête du petit Philippe Blanchard avant qu'il ne devienne Katerine ? Et pourquoi ses copains cruels le surnommaient "Poubelle" à l'école ? L'auteur Thierry Jourdain s'est posé toutes ces bonnes questions dans "Moments parfaits", un livre d'entretien avec l'artiste le plus fou de la chanson française à lire cet hiver en coupant/remettant le son.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, jusque-là aucun auteur ne s'était penché sur son cas, éminemment psychiatrique : Katerine, auteur incontrôlable de la pop française, d'abord chanteur rive gauche pour dandys abonnés à Télérama, s'est peu à peu frayé un chemin vers le succès avec "Robots après tout", en 2005. Mais avant le succès de Louxor j'adore, le natif de Thouars avait déjà publié 6 albums, dont le merveilleux "8e ciel", passé sous les radars. C'est cette vie entre bricolage, collection de ses propres cacas (voir le docu zinzin Peau de cochon) et consécration populaire avec sa Victoire en 2020 dans la section artiste masculin que tente de retracer Thierry Jourdain dans Moments parfaits, aux éditions Le Mot et le Reste. 

C'est donc la première bio intégralement consacrée à celui que les médias surnomment affectueusement "l'OVNI de la chanson française". C'est vrai que Philippe Blanchard plane un peu plus haut que les autres, et à lire les premières pages du livre, il semble que cela remonte à très loin dans l'enfance. On y apprend notamment que l'un de ses passe-temps préférés était de dessiner des Jésus en érection, que le déclencheur remonte à son internement (sic) en pension, où il devient le bouc émissaire de ses copains cruels qui le surnomment "Poubelle" (ce qui le poussera à ne plus se laver pour leur donner raison) et que, pour résumer, cette folie créatrice a forcément des origines un peu plus tortueuses. 

La lecture du pavé (223 pages) est vivement conseillée à ceux qui croient encore que Katerine simule ce pas de côté. Le livre devrait éclairer certaines zones d'ombre, sans qu'on réussisse à tout comprendre du garçon, notamment cette envie d'auto-analyse déjà palpable sur l'album "Philippe Katerine" (2010), peut-être le plus dada de tous avec ses parents sur la pochette et des musiques composées à partir du générique d'ouverture de Windows. 

Le livre Moments parfaits est disponible en commande ici. Pour compléter votre lecture, ne reste plus qu'à lire aussi les deux ouvrages publiés par le musicien : Doublez votre mémoire (un journal graphique) et Ce que je sais de la mort, ce que je sais de l'amour, un précis d'analyse philosophique tricoté main par le touche-à-tout. 

On se quitte avec quelques extraits de ses participations aux films de Benoît Forgeard, son équivalent au cinéma avec notamment les films OVNI Gaz de France et Yves, où Katerine apparait tel qu'il est : complètement fou génial. 

Retrouvez Philippe Katerine et son live à La Cigale, ce soir sur Olympia TV, disponible sur myCANAL

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS