Ils enregistrent les bruits du bébé dans le ventre de sa mère et... sortent un album

Vous pensiez avoir tout vu avec la photo de Béyoncé posant enceinte sur Instagram ? Attendez d'avoir écouté "Sounds of the Unborn", un album composé à l'insu de son plein gré par Luca Yupanqui, alors qu'il était encore in utero.

Les bébés et la pop culture, c'est vieux comme la nuit des temps. On pense évidemment au cliché Instagram de Beyoncé pendant sa grossesse, à Spencer Elden, le bébé posant sur la pochette du "Nevermind" de Nirvana ou encore à Jordy (pour les plus âgés), le chanteur de 4 ans auteur du tube Dur dur d'être bébé. Sauf respect pour tous ces jeunes êtres, tout cela est du pipi de chat comparé à l'histoire qui suit, et débutée alors même que Luca Yupanqui n'était même pas né. 

Pour lui, tout a débuté in utero quand ses parents, tous deux musiciens, ont eu cette drôle d'idée d'enregistrer ses mouvements dans le ventre d'Elizabeth Hart, bassiste du groupe de rock américain Psychic Ills. On ne sait pas si c'est elle ou le père (Iván Diaz Mathé, collaborateur de Lee Scratch Perry et de Las Kellies) qui a fait le premier pas, mais toujours est-il qu'Elizabeth s'est du jour au lendemain retrouvée avec un capteur Bionic MIDI sur le ventre et que ces "sessions" de cinq heures ont permis d'accoucher non seulement d'un bébé, mais aussi d'un album. Et le pire dans tout cela, c'est que la musique n'est pas mal du tout. 

L'album "Sounds of the Unborn" sortira le 2 avril prochain chez le très respecté label Sacred Bones. Vu le pédigré des parents, il s'adressera principalement aux amoureux d'ambiant et de musiques expérimentales (ce qui est littéralement le cas, présentement) qui pourront, après écoute, se lancer eux-mêmes dans la "captation" de leurs futurs enfants grâce à la commercialisation du MIDI Biodata Sonification System (en vente ici). Coût de votre "home studio" prénatal : 200 dollars. Soit beaucoup, beaucoup moins cher que ce qu'a dû couter l'enregistrement du Baby de Justin Bieber.

Quant au petit Luca, et si l'on se fie aux photos promotionnelles, il semble bien se porter. Après tout, avoir sorti un albulm avant sa naissance c'est quand même plus classe qu'un album de photos mal cadrées. Pour précommander le disque, c'est par là.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS