Gros fail pour David Guetta avec son DJ set hommage à George Floyd

Lors d’un concert sur un toit de New York pour récolter des fonds pour lutter contre le Covid-19, le DJ français a voulu rendre hommage à George Floyd, décédé le 25 mai à Minneapolis lors d’une interpellation par un policier. Mais son « shout out » en remixant le discours de Martin Luther King «  I Have A Dream » n’est pas passé.

Depuis le 25 mai, et la mort d’un afro-américain, George Floyd, tué par un policier (Derek Chauvin), tout un pays se mobilise pour montrer que les « Black Lives Matter ». Dans la rue, les genoux sont au sol. On redanse sur le Alright de Kendrick Lamar, comme pour se donner du courage. Plusieurs personnalités, allant de Barack Obama à Jay-Z en passant par Killer Mike (Run The Jewels) ou encore Marcus Thuram lors d’un match de football, ont tous apporté, en manifestant ou en appelant le gouverneur au téléphone (Jay-Z), leur soutien. 

Mais il y a un hommage dont on aurait peut-être pu se passer : celui de David Guetta sur un rooftop new-yorkais. Le DJ français donne ces concerts pour la bonne cause et récolte d’ailleurs des grosses sommes d’argent pour aider à lutter contre le Covid-19 (700 000 dollars à Miami et 670 000 dollars à New York). Mais la manière dont il a tenu à rendre hommage à George Floyd et sa famille n’a pas été des plus humbles. Ni des plus adroits. (À partir de 9 minutes 38 secondes dans la vidéo)

Sur un beat électro, David Guetta a dit ces quelques mots : « La nuit dernière, je savais qu’on allait faire ce concert alors j’ai fait ce morceau spécial. Le prochain son est en hommage à George Floyd. J’espère vraiment que l’on verra plus d’unité et de paix sachant que ce que nous vivons est déjà très difficile ». Le Français décide de conclure par un « shout out to his family » (c’est aussi maladroit que de dire « big up à la famille ») puis de remixer dans ce fameux morceau le discours de Martin Luther King (celui du 23 août 1963 devant 250 000 personnes).

Bref, un hommage qui est resté en travers de la gorge de nombreux internautes, qui ne se sont pas privés pour le raconter au monde entier. « Ça y est, on a trouvé la manière la plus blanche de réagir au racisme », peut-on lire sur Twitter. Petit florilège ici. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS