Fishbach est-elle la nouvelle Mylène Farmer ?

Punk à la voix fragile ou réincarnation neo new wave, la chanteuse pourrait avoir du Mylène dans son ADN. À l'occasion de son passage aux Transmusicales de Rennes, on a tenté l'analyse (pourvu qu'elle soit douce).

Mélancolie. Son premier album est prévu pour janvier, mais les deux premiers extraits annoncent déjà la couleur : Y crois-tu et Invisible désintégration de l’univers laissent apparaître un certain goût pour les froides symphonies. Comme chez Mylène, c’est du fréon qui coule dans les veines de cette chanteuse originaire de Charleville-Mézières.

Vampire. Derrière son look petit boy désenchanté et son visage exsangue, Fishbach paraît n’avoir pas d’âge. Dans Y crois-tu, elle chante : « J’attendrai mille ans mon garçon », ce qui est tout à fait probable si, comme Mylène, elle est immortelle.

Origine. La chanteuse affiche ses références 80’s (elle reprenait sur son EP le Night Bird de Lavilliers). Dans une interview aux Inrocks, Flora Fishbach déclarait : « J’adore Jacno, Brigitte Fontaine, James Murphy, Jean-Jacques Goldman, je n’y peux rien c’est comme ça. » Jacno-Fontaine-Goldman : on n’a pas mieux définit la synthèse de Farmer.

Ambiguïté. Franchement, les chœurs sur Y crois-tu, c’est gotho-gay, non ? Ou je me goure, ou c’est Maman qui a tort.

Son premier album « À ta merci » est prévu pour janvier 2017.  Fishbach sera en concert aux Transmusicales de Rennes.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS