Billie Eilish s’associe à H&M pour une collection éco-responsable

Après avoir signé une collection pour la marque espagnole Bershka, et lancé la griffe « Billie Eilish Kids » pour les plus petits, c’est avec l’enseigne suédoise H&M que l’artiste de l’année a récemment collaboré.

En vogue. Des t-shirts, des bonnets, une banane, des bobs et des pulls-over, le tout trop grand (ou oversize, à vous de choisir) et à petits prix : voici la nouvelle collection de Billie Eilish pour H&M. À seulement 18 ans, la deuxième artiste la plus écoutée sur Spotify en 2019 est tellement en vogue que tout le monde se l’arrache. Son succès rapide (7 nominations aux Grammy Awards en 2019) lui a valu le titre de « New Artist of the Year » lors des American Music Award.

Devenue une icône pour les jeunes (mais pas seulement), son nom rime désormais avec argent. Et ça, H&M l’a bien compris en collaborant avec elle. Les prix sont, sans surprise, raisonnables : 26 euros le t-shirt, idem pour un pull et 6 euros la paire de chaussettes. 

Icône mode. La collection, intégrée à la ligne Divided, est disponible dès le 2 janvier sur le site web H&M. « Billie est évidemment une artiste très inspirante, mais aussi une personnalité que beaucoup de gens à travers le monde admirent pour son style personnel et sa façon d'exprimer ses valeurs. Nous voulons permettre à ses fans d'entrer dans son univers », assure Emily Bjorkheim, Responsable du Design H&M Divided. Les pièces sont toutes confectionnées avec du coton biologique mais certains vêtements contiennent du polyester, une matière artificielle synthétique polluante dérivée du pétrole. Pas totalement éco-responsable, donc.

La planète et la France. Mais sur cet aspect-là, Billie Eilish fait déjà des efforts. La jeune artiste va rendre sa prochaine tour­née mondiale « aussi écolo­gique que possible ». Elle s’est associée avec l’ONG Reverb et a pris plusieurs décisions pour limiter l’empreinte écologique : interdire les pailles, les fans pourront apporter leur bouteille d’eau (leurs gourdes), il y aura des poubelles de recy­clage à disposition. À chaque concert, il devait aussi y avoir un « Eco-Village Billie Eilish ». Un lieu qui permet­tra aux fans d’en apprendre d’avan­tage sur le réchauffement climatique et de les sensi­bi­li­ser à la sauve­garde de l’en­vi­ron­ne­ment. Hâte de voir ça le à Paris le 18 juillet 2020 lors du festival Lollapalooza. 

La collection est à retrouver ici en ligne. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS