Aux USA, le streaming représente déjà 80% du marché de la musique

Selon les chiffres de la Recording Industry Association of America (RIAA), le streaming est passé aux États-Unis de 7% de part de marché en 2010 à 80% en 2019. La bonne nouvelle est que sur la même période, les ventes physiques de vinyles n’ont fait qu’augmenter.

63% en France. 611 millions d’Américains paient pour écouter de la musique via une plateforme de streaming. Les chiffres de la Recording Industry Association of America donnent un panorama des ventes de l'industrie musicale aux États-Unis. Au total, l’écoute en ligne représente 80% des revenus liés à la vente de musique. En l’espace de dix ans, l’économie du secteur a totalement évolué.

En 2010, 52% des revenus venaient des ventes physiques, dont encore beaucoup de CD. Le streaming ne représentait alors que 7% du marché. Mais la donne a complètement changé, et aujourd’hui, l’écoute sur un support numérique est la norme pour de nombreux auditeurs. La preuve avec la vente de CD, de vinyles et autres cassettes qui ne pèsent que 9% du total des revenus. 

En France, selon le bilan du premier semestre 2019 du Syndicat national de l'édition phonographique (Snep), le streaming représente 63% des ventes de musique. Les formats physiques sont encore à 32%.

Le vinyle repart pour un tour. Aux États-Unis, Spotify s’est lancé en 2011, et Apple Music en 2014. D’autres plateformes ont suivi, comme Tidal, YouTube Music ou encore Pandora, et ont su convaincre ceux qui voulaient se débarrasser de leurs collections de 33 tours et de CD.

Ceci étant dit, les ventes physiques ont également évolué. Le vinyle fait son come-back depuis une petite dizaine d’années, au point d’être en passe de devenir plus important que le CD. Les ventes de galettes noires ont engendré, sur les six premiers mois de 2019, 224 millions de dollars, et celles du CD, 247 millions. Toujours selon l’association Recording Industry Association of America, on remarque une augmentation de 12,9% pour le vinyle alors que les chiffres du compact disc n’ont pas bougé.

En d’autres termes, les revenus liés à la vente de vinyles devraient bientôt dépasser ceux du CD. Et ça, c'est vraiment une super nouvelle.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS