Annoncé depuis 2015, le "QALF" de Damso explose les ventes en précommande

Les rageux diront qu'il était temps. Les plus optimistes penseront sans doute qu'il fallait au moins tout ce temps au rappeur belge pour mettre en son ce qui s'annonce être l'album rap francophone de cette fin d'année.

Après le documentaire relatant les coulisses de « Lithopédion », son troisième album, Damso a décidé de la jouer plus simple pour la sortie de « QALF » (pour « Qui Aime Like Follow »). Comment ? En déroulant des affiches QALF dans les rues de Kinshasa, sa ville d'origine, accompagnée du nom du site et d'un QR code, le tout permettant de précommander ce quatrième projet (Est-ce une mixtape ? Est-ce un véritable album ?) pour 13,99 euros.

La méthode a déjà été rodée par des grandes figures de la pop internationale (Radiohead, Arcade Fire, etc.), elle a par la suite été répétée dans d'autres villes du monde (Sénégal, Côte d'Ivoire, France, Belgique, Canada), et elle fonctionne : en moins de 24h, 8000 exemplaires auraient déjà été achetés sur le site de l’artiste. Un chiffre qui grimpe à 10 000 exemplaires lorsqu’on additionne les ventes réalisées sur Amazon et la Fnac - rappelons que « Lithopédion » s’était écoulé à 11 347 exemplaires en physique en première semaine.

Si la date de sortie n’a toujours pas été précisée, de même que la présence ou non au tracklisting du single Œveillé, paru en janvier dernier, cette annonce a au moins le mérite d’acter l’arrivée prochaine de ce projet sur lequel Damso travaille depuis 2015… Et au sein duquel on peut légitimement imaginer des collaborations avec Kobo et Lous and The Yakuza, récemment apparus aux côtés du Bruxellois, en studio ou dans les rues de la capitale belge.

Le reste n’est que mystère, et confirme le goût de Dems pour le Silence.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS