L'Impératrice signe son grand retour avec un titre "Fou"

Actuellement, les artistes multiplient les live sur Instagram, et c'est très bien. L'Impératrice le fait aussi. Certains en profitent pour balancer des titres inédits, le collectif parisien également. Sauf qu’eux le font avec un sens du groove imparable et une certitude : « tout est plus facile quand on devient fou ».

« Fou » ! Difficile de trouver un meilleur terme pour résumer ce qu’a vécu L’Impératrice ces deux dernières années : un premier album qui offre à la vie morne une sortie de secours (« Matahari »), un statut de « nouveaux princes de la disco » selon certains médias généralistes, une tournée française sold out, un duo avec Lomepal (Là-haut) et une programmation à Coachella. Le festival a été reporté à octobre ? Pas grave, cela ne fait que confirmer une implacable vérité : les prochains mois s’annoncent tout aussi fous pour les six comparses. Avec, en ligne de mire, un premier Zénith de Paris prévu le 30 janvier 2021.

En attendant, c'est bien leur dernier single qui est complétement Fou. Ne serait-ce que pour son casting : à la réalisation, Renaud Letang (Feist, Katerine) ; au mixage, Neal Pogue (Tyler, The Creator, Outkast) ; au mastering, Mike Bozzi (Kendrick Lamar, Childish Gambino). Le collectif emmené par Flore Benguigui a pris du poids, et ça se sent. Mais tout cela ne serait finalement que de l’esbroufe si on ne parlait pas de l’essentiel : ce clip, tout en couleurs kitschs, ces basses rondes comme une boucle à facettes et ce riff sautillant, qui dicte le mouvement des hanches. Jusqu’à la folie, donc ?

Crédits photo : Gabrielle Riouah.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS