Internet est cassé : Christine et Nicolas Sirkis reprennent "Troisième sexe"

C'était il y a 35 ans : Indochine débarquait dans la France pas encore mariage pour tous avec un hymne à la tolérance sexuelle. Tout le monde, pendant 4 minutes, se prenait la main (au masculin comme au féminin). En 2020, le morceau reste plus que jamais d'actualité et c'est justement de cela dont il est question avec cette reprise qui dépoussière l'un des titres majeurs de la new wave des années 1980. Forcément, les haters et réacs s'en donneront à cœur joie ; les autres préparent une chorégraphie en forme d'arc-en-ciel.

Quant aux raisons de la rencontre entre Christine and the Queens et Nicolas Sirkis, c'est la première qui explique ce mariage dans un commentaire YouTube : "En avril dernier, Nicola Sirkis m’appelle et me parle de revisiter 3e sexe. Le monde entier respirait plus lentement et mon cœur s’est mis à battre parce que cette chanson raconte quelque chose qui m’est très personnel, quelque chose qui me donne envie d’être libre. Merci Nicolas de m’avoir fait l’honneur et la confiance de chanter 3SEX avec toi, à un moment où le mot même de liberté reprend tout son sens et son urgence. Les vraies révolutions ne meurent jamais."

Indochine sortira le second volume de ses "Singles Collection" le 11 décembre et il sera consacré à la période 1981-2001.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS