Alison Mosshart s’échappe de The Kills et sort un premier titre en solo

La chanteuse américaine publie « Rise », un titre qui sent le rock à 1000 kilomètres et enregistré pour la série télévisée « Sacred Lies ».

Si Alison Mosshart a déjà plus que fait ses preuves, et ce, depuis plus de 25 ans, il aura fallu attendre ses 41 ans (elle a commencé la musique vers l’âge de 13 ans) pour une première escapade en solo. Celle qui œuvre au sein de The Kills avec Jamie Hince ainsi qu’avec le surpergroupe Dead Weather (parmi d’autres collaborations avec The Last Shadow Puppets ou encore les Foo Fighters) a donc un CV déjà impressionnant. Mais elle ne compte pas s’arrêter là, et ajoute dans la case compétences une nouvelle corde à son arc.

Le morceau en question, Rise, a été écrit à Londres et donne un avant-goût du talent de la chanteuse, capable de faire vivre le rock, le vrai, sans tomber dans le pastiche ou l’extravagance. Ici, la mélodie est à la fois féroce et maîtrisée, langoureuse et vive. 

Le clip de Rise a aussi été réalisé par l’Américaine en utilisant des images d’une virée à Los Angeles. Pour le moment, on ne sait pas si cette échappée pourra, un jour, aboutir à un album solo de la chanteuse, ou s’il s’agit uniquement d’un « one-off », comme pour jouer avec nos nerfs et nous faire goûter à quelque chose qu’on ne mangera plus jamais. Ce que l’on sait, par contre, c’est qu’Alison est en train de bûcher sur un nouvel album de The Kills, quatre ans après « Ash and Ice » sorti en 2016. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS