A Tribe Called Quest en tête des charts américains

Retour sur le come-back réussi d'un groupe déjà culte.

Par où t’es rentré, on t’a pas vu sortir. Leur dernier album, « The Love Movement » (1998) était sorti il y a suffisamment longtemps pour qu’on parle d’A Tribe Called Quest avec la larme à l’œil. Entrés dans la légende comme les rois du hip-hop East Coast, ils auraient pu y rester plutôt que de s’offrir un retour dans le game, aussi inattendu que performant, avec « We Got It from Here… Thank You 4 Your Service ». Bien joué, A Tribe Called Quest pourrait même écrire un guide du genre L’Art du come-back pour les nuls.

Un retour réussi. Disons-le en toute objectivité, c’est l’un des meilleurs disques rap de 2016. Enregistré à New York par l’équipe au complet d’ATCQ (feu Phife Dawg, Q-Tip, Ali Shaheed Muhammad et Jarobi White), l’album assure dans le genre hip-hop aux intrus classieuses surmonté d’un flow acéré. Les thèmes : l’urbanité, l’inégalité raciale et sociale, le capitalisme, etc. Les invités : Kanye West, Jack White, Busta Rhymes, Elton John, Consequence… Bref, du lourd. De quoi vendre 135 000 copies de l’album et se hisser à la première place du Billboard. Dont acte, surtout que personne ne s’attendait à un tel retour et que tout amateur de rap qui se respecte s’est jeté dessus.

Vingt ans de silence. On peut rajouter à ces qualités strictement musicales un coup double en matière de storytelling. D’une part, une absence longue de dix-huit ans qui a suscité un engouement et un désir irrésistible pour ATQC. D’autre part, une disparition prématurée favorisant les hashtags RIP : celle de Phife Dawg, des suites du diabète, en mars 2016. Il avait seulement 45 ans et venait tout juste de se réconcilier avec son ancien camarade de classe Q-Tip – c’est leur embrouille qui avait mis fin au groupe à la fin des années 1990.

Merci Donald Trump. Il y a quelques jours, Q-Tip et Jarobi White investissent le plateau du Saturday Night Live pour interpréter leur single (arrivé à point nommé suite à l’élection de Donald Trump) : We The People. Lorsqu’arrive le couplet chanté par Phife Dawg, un drapeau recouvert d’un portrait du rappeur descend au milieu de la scène. Émouvant. D’autant plus que le groupe a annoncé que ce « We Got It from Here… Thank You 4 Your Service » serait son dernier album… Mais qu’il ferait peut-être une tournée mondiale avant de tirer sa révérence. A Tribe Called Quest ne devrait pas avoir trop de mal à remplir les stades.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS