Le plus grand aéroport de Berlin pourrait devenir un immense club

Soit la meilleure promesse pour célébrer la nuit et s’envoyer en l’air.

Temple techno. À Berlin, le foisonnement culturel le prouve, on sait recycler. Ainsi, l'aéroport Tegel, situé à l’ouest de la ville, est jugé vétuste et en proie à de nombreuses rénovations. Ce dernier pourrait fermer ses portes et laisser ses infrastructures à d’autres projets. Alors, forcément, les idées fusent. Spécialement dans l’esprit de la Commission des clubs de Berlin (en charge de défendre les intérêts de la scène nocturne berlinoise), qui imaginerait bien une transformation du lieu en un immense complexe regroupant différents clubs.

Ce qui n'est visiblement pas pour déplaire à Philipp Bouteiller, chargé de la réhabilitation du site : « La zone de Tegel offre de bonnes structures pour un usage culturel temporaire ou permanent : ateliers d’artistes, festival techno… Tout est possible ! », déclarait-il en août dernier.

Polémique. Ces derniers jours, dans une interview accordée au journal Der Tagesspiegiel, l’Allemand semblait toujours aussi ouvert à la question, précisant qu’il est « tout à fait envisageable » que ce projet puisse sortir de terre. Malheureusement, entre des Berlinois (environ 60% de la population, selon un référendum) qui s'opposent à la fermeture de l'aéroport et la mairie qui souhaiterait y installer un campus technologique permettant d’héberger 20 000 employés de diverses entreprises et startups, tout le monde n'est pas de cet avis.

Rave. Bonne nouvelle malgré tout pour les clubbers : l’appel de la fête semble pour le moment plus forte que tout au sein de la capitale allemande. Tandis que le responsable de la culture à la ville de Berlin, Klaus Lederer, juge cet espace idéal pour accueillir des lieux culturels (festival, clubs, studios,…), la Commission des Clubs, elle, doit visiter les lieux le mois prochain afin d'adapter la tour de contrôle, les hangars et les terminaux aux normes d'une salle de spectacle. Et donc donner l’occasion à des centaines de fêtards de planer à leur tour.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS