De Britney Spears à Katy Perry, Max Martin est le faiseur de tubes que tout le monde s’arrache

Producteur du dernier single de Justin Timberlake, le Suédois Max Martin est de ces hommes de l’ombre capables de changer une simple mélodie en un tube planétaire.

Disons-le franchement, on a longtemps cru que les producteurs vieillissaient mal. Qu’ils donnaient tout sur leurs premiers travaux et qu’après, inéluctablement, ils étaient dépassés par l’allure frénétique à laquelle évoluait la musique. Mais avec Max Martin, ce n’est plus vrai. Depuis 1994, date de ses premiers succès américains avec les 3T, le Suédois domine la pop music, empile les titres au sommet des charts (vingt-deux numéros un, sur un peu plus de soixante singles à son actif) et accumule les collaborations huppées : Céline Dion, Pink, Avril Lavigne, Ke$ha ou Usher.

Parmi les productions les plus prestigieuses, il y a surtout les tubes les plus connus de Britney Spears (Baby One More Time, composé à la base pour TLC, Oops !… I Dit It Again, etc.), les succès les mieux ficelés de Taylor Swift (Shake It Off) et les hits gigantesques de Katy Perry sur son deuxième album, « Teenage Dream ». Bref, ce fils de policier, biberonné aux albums de Kiss, s’est acheté une sacrée légitimité dans les coulisses de l’industrie du disque. Car si les charts et les stars changent rapidement au sein d’une mappemonde musicale qui tourne à mille allure, Max Martin, lui, reste un faiseur de tubes imparables, capable de combiner l’efficacité de la pop et le groove propre au R’n’B à de gros refrains taillés pour les stades. Paul McCartney et John Lennon, recordmen des singles placés au sommet du Billboard, peuvent trembler.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS