Bon anniversaire Cracki Records !

Alors qu’ils fêtent leurs cinq ans avec la compilation pachydermique « Mémoires d’Éléphant », on a demandé aux Cracki boys de se souvenir de cinq grands moments de ce label 100% plaisir qui a signé Agar Agar, Isaac Delusion ou encore L'Impératrice.

Septembre 2011 : Les débuts dans une usine Cracki Party #2

Donatien (label) : « Tout a débuté au moment de la Cracki Party #2, avec 1700 personnes dans une usine d’Ivry-sur-Seine. Parfois, pendant les préparatifs, la proprio nous appelait pour annuler alors que c’était complet depuis des semaines et alors qu’on avait passé des mois à réhabiliter l’endroit ; dans certaines pièces, la végétation avait même repris ses droits. On a fait jouer Larcier, Marcellus et au lendemain de cette teuf on a sorti notre premier EP : Larcier « Sometimes I See ». Cracki Records était né. »

Décembre 2011 : Les débuts officiels avec Isaac Delusion

François (édition) : « On fréquentait Isaac Delusion comme des potes, mais on est allés les chercher pour faire cet EP. « Midnight Sun », c’est le premier disque qu’on a enregistré nous-même. On était en studio avec les artistes et c’est aussi notre premier disque physique. Ça marque nos « débuts officiels » en tant que label puisqu’on a eu nos premiers articles dans les grands médias. »

Fin 2012 : Le bureau est au parking

François : « On travaillait de chez nous mais on louait un box dans un sous-sol de parking pour garder nos canapés, nos barbecues et toute notre déco qu’on ressortait pour nos événements. À un moment, on s’est rendu compte que pour 100 balles de plus chaque mois on pouvait avoir un bureau, alors on a troqué notre box contre un espace dans le 18ème arrondissement de Paris, avec le bureau de promo Phunk qu’on connaissait. C’est aussi à ce moment-là qu’on devient une vraie boîte et non plus une association. »

jk_cracki-2

2013 : Mariage pour tous au Macki Music Festival

Donatien : « Avec la Mamie’s, un autre collectif qui organise des fêtes dans Paris et en banlieue, c’est une vraie histoire d’amitié. Un jour on s’est dit : « Pourquoi ne pas faire quelque chose ensemble ? » Et on s’est associés pour la première fois en créant le Macki Music Festival, qui fêtera l’année prochaine sa quatrième édition. Tiens, je t’ai retrouvé une photo de la deuxième édition du Macki (2014) : on avait installé une chapelle et on mariait les gens. Gros succès. »

macki-photo-laure-chichmanov-2

2015 : L’année de la maturité ?

François : « 2015 marque un tournant. Nous avions jusqu’alors sorti beaucoup de groupes « en développement », quelques EP, mais 2015 arrive et on se met à faire plus de longs formats. Il y a eu l’album de Caandides par exemple. Là, on va sortir trois disque, dont Renart et Ménage à Trois. Tout ça arrive très bientôt. »

« Mémoires d’Éléphant », la compilation Cracki Records est disponible dans toute la brousse (et ici).

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS