Amen : The Jesus and Mary Chain ressuscitera en 2017

Ressortez vos denims noirs et vos Ray-Ban : près de 20 ans après leur dernier essai studio, les frères Reid seront de retour en mars avec « Damage And Joy », le nouvel album de Jesus and the Mary Chain.

Comme les frères Gallagher. « Je déteste mon frère et il me déteste / C’est comme ça. » Cette citation tirée de Facing Up To The Facts, extrait du nouvel album de Jesus and the Mary Chain, résume quatre décennies de tension interne en même temps qu’elle annonce le retour aux affaires des papes de la noise. Absents sur disque depuis « Munki » en 1998, Jim et William Reid avaient comblé leurs années perdues avec une paire d’anthologies et quelques tournées de remise en forme. Lors de leur passage au festival Rock en Seine en 2007, rares étaient ceux qui auraient parié sur le rabibochage des frangins Reid, héritiers de la longue saga des conflits fraternels en milieu binaire. « Ces deux dernières années, on a enterré la hache de guerre. Par chance, on ne se l’est pas envoyée à la figure, commente Jim Reid. On s’est un peu adoucis avec le temps. Je pense que c’est dû au fait que la sagesse vient avec l’âge… »

Passage prévu à Paris. Produit par Youth (aka Martin Glover, bassiste historique de Killing Joke), « Damage And Joy » renferme 14 nouveaux titres enregistrés entre Londres, Dublin et Grenade avec les participations de leur batteur de scène Brian Young et de l’ex-Lush Phil King à la basse. Amputation, le premier extrait, renoue avec la dynamique mélodique et accrocheuse des auteurs de « Psychocandy ». Autre bonne nouvelle : dans le sillage de la sortie de l’album le 24 mars, le groupe se produira également à Paris (Élysée-Montmartre) le 27 avril pour une date unique française. Tous ensemble, prions maintenant pour le retour de The Jesus And Mary Chain.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS