Google ouvre un énorme musée virtuel dédié à la musique électronique

On ne vous l'apprend pas : plus personne ne peut se rendre ni au musée, ni en club. Mais pour redonner un peu de joie dans cette triste période, Google a réuni plus de 250 expositions liées au monde de l’électro pour créer l’ultime musée consacré à ce genre musical. Tout est en ligne, et en plus, c'est entièrement gratuit.

Après deux années passées à associer tous les éléments nécessaires à la conception de ce projet, “Music, Makers & Machines” est né. C’est Google et sa section “Arts & Culture” qui est à l’initiative de cette exposition en ligne accessible à tous, créée pour mieux comprendre le monde de l’électro. En tout, ce sont 56 musées et maisons de disque issus de 15 pays différents qui se sont alliés au moteur de recherche numéro un dans le monde. Toutes leurs collections concernant la musique électronique ont été réunies et adaptées au numérique pour donner naissance à “Music, Makers & Machines”.

En partant du premier synthé pour aller vers l’évolution de la culture dance en passant par les innovateurs du genre, tout y est pour connaître l'histoire de la musique électronique. En arrivant sur le site internet, vous avez le choix entre 250 expositions différentes sur tous les aspects possibles et imaginables de la techno. Ce qui vous intéresse, ce sont les premiers instruments de musique ? Et bien tous ceux qui ont touché de près ou de loin à l'électro ont été recensés par la Philharmonie de Paris. Vous préférez (re)découvrir ce genre à travers le Berlin des années 1990 ? Tout vous est expliqué par le musée Nineties Berlin. En prime, près de 6 500 flyers (allant de 1984 à aujourd’hui) ont été assemblés sur une seule et même page.

Forcément, la France a été sollicitée pour participer à cet immense musée en ligne. En plus de la Philharmonie de Paris et de l’INA, Radio FG (station emblématique des débuts de la French Touch) en fait partie, “un immense honneur” selon Antoine Baduel, son PDG. Grâce à leurs archives, Google a pu mettre en place six histoires interactives autour de la techno française des années 90, à découvrir juste ici.

Ce musée en ligne vient compléter la longue liste des initiatives mises en place depuis l’arrêt complet des salles de concert et des clubs pour faire perdurer l’histoire de la musique électronique. Cela aura pris plus de deux ans à Google pour arriver à ce résultat et créer l’exposition la plus complète possible. C'est maintenant chose faite. On vous laisse vous perdre dans ce vortex électronique aussi passionnant que frustrant. 

Pour visiter le musée “Music, Makers & Machines”, il vous suffit de cliquer juste ici

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS