Selon Damon Albarn, les concerts devraient être autorisés malgré la Covid-19

"La musique live, c'est comme une prescription pour soigner le stress provoqué par le coronavirus." Les propos, à rebours du discours scientifique, sont extraits d'une interview de l'Anglais pour Sky News.

S'il y a bien un point commun entre tous les pays européens, c'est leur incapacité à traiter dignement la culture depuis le début de la pandémie. À ce petit jeu, les Français ne sont pas les seuls à faire les frais des décisions gouvernementales qui, partout sur le vieux continent, baillonnent concerts et disquaires (comme depuis ce week-end en France). L'Allemagne et l'Angleterre sont hélas logés à la même enseigne et c'est à ce propos que Damon Albarn, conscience musicale de la pop anglaise, s'est exprimé au micro de Sky News. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le leader de Blur et de Gorillaz n'y va pas avec le dos de la cuillère quand il est question du Covid-19 et de son impact sur l'industrie culturelle. 

"Si les gens sont prêts à se produire sur scène, ils devraient être autorisés à le faire, explique-t-il. On doit permettre à la musique de continuer, elle peut agir contre une prescription contre le stress provoqué par le Covid-19." Albarn s'est-il transformé en version musicale du professeur Raoult ? Absolument pas. Il exprime un point de vue de plus en plus répandu au sein de l'opinion publique, qui ne comprend plus pourquoi métros et grandes surfaces, tous bondés, peuvent rester ouverts quand, dans le même temps, les espaces culturels pourraient agir comme une résilience commune face aux dégâts causés par le virus. 

À 52 ans, le musicien n'a donc rien perdu ni de ses valeurs, ni de ses engagements. Dans la même interview, il envoie un autre missible au gouvernement anglais, accusé selon lui d'avoir soutenu une campagne publicitaire suggérant aux artistes aux chômage de se reconvertir dans les nouvelles technologies. "C'est un très mauvais signal à envoyer aux gens, qui ont déjà du mal à garder leurs rêves intacts." Celui consistant à revoir des personnes jouer sur une scène face à une foule, sans masque, s'éloigne pour l'instant. Pas dupe sur le fait que ses déclarations ne changeront rien à l'affaire, ni en Angleterre ni ailleurs, Albarn a déjà prévu un concert online pour fêter la sortie du nouveau Gorillaz, les 12 et 13 décembre prochains. 

A lire aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS