“Pop féminisme” : un docu sur l'engagement féministe de nos chanteuses préférées

Ce n’est pas nouveau, depuis les années 1990, certaines des chanteuses les plus connues au monde prônent haut et fort leurs revendications féministes. C’est ce que tente de décrypter “Pop féminisme”, documentaire réalisé par Elise Baudouin et Ariel Wizman. De Madonna à Cardi B en passant par Beyoncé et les Riot grrrl, toutes ont ouvert de nouvelles portes pour les femmes dans la musique, mais pas que.

Ce documentaire revient donc sur le mouvement féministe à travers la pop culture et bien entendu, les musiciennes sont au cœur du projet. L’angle est très clair : si le féminisme avance à grands pas, c’est notamment grâce aux stars qui le revendiquent et qui incitent celles qui les suivent à faire de même. 

L’hymne du féminisme aujourd’hui ? Run The World de Beyoncé, évidemment. Le refrain du célèbre morceau, “Who run the world ? Girls !", a désormais dépassé le simple cadre de la musique. Les militantes féministes se le sont approprié pour en faire un slogan efficace que tout le monde connaît. Grâce à ce documentaire, on comprend que l’engagement de Beyoncé dans l’émancipation des femmes ne s’arrête pas là : elle a par la suite fait référence au livre We Should All Be Feminist de Chimamanda Ngozi Adichie dans le morceau Flawless.

En réalité, dix ans avant Run The World, Queen B prônait déjà l’empowerment sur Independent Women, accompagnée des Destiny’s Child. C’est à cette époque-là, au début des années 2000, que le féminisme commence à prendre de l’ampleur grâce aux plus grandes popstars du monde. Les Spice Girls étaient même allées jusqu’à défendre Margaret Thatcher (choix plutôt controversé), pour revendiquer le pouvoir aux femmes. Pourtant, certains clips de Madonna étaient encore censurés il y a 20 ans comme celui de What It Feels Like for a Girl.

Après un petit bond dans le temps, Pop féminisme revient sur la musique post #Metoo. Désormais, les chanteuses ne cherchent plus à cacher leur engagement et le revendiquent de plus en plus, que ce soit dans leurs morceaux comme Angèle ou sur les réseaux sociaux comme Cardi B. Ces nouvelles popstars sont des modèles pour les jeunes femmes et incitent chacune à revendiquer son féminisme. Girl Power jusqu’au bout. 

Pop féminisme n’aborde pas seulement le monde de la musique, mais aussi celui de la mode, dans lequel les normes se décomplexifient de plus en plus. Vous pouvez retrouver le documentaire juste en dessous. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS