Mais pourquoi The Weeknd n’est pas nommé aux Grammys ?

Après l’annonce des nominations aux Grammys de cette année, les plaintes ont fusé. Alors que la cérémonie n’aura lieu que le 31 janvier prochain, le grand perdant est déjà connu : The Weeknd. Nommé dans aucune des catégories cette année, sa non-sélection fait déjà jaser les réseaux sociaux, mais aussi le principal intéressé qui accuse les Grammys de corruption.

À la deuxième place du top des charts américains de cette année, juste derrière l’inévitable Taylor Swift, on retrouve “After Hours” de The Weeknd. Certes les Grammys ne reflètent pas forcément les artistes qui marchent le mieux, mais avec le succès de son album et son hit Blinding Lights, The Weeknd avait toutes les cartes en main pour rafler toutes les récompenses. C’est raté.

Tout d’abord, la star canadienne a révélé qu’il aurait dû jouer un morceau en live à la cérémonie, ce qui n’arrivera pas vu qu’il n’est nommé nulle part. Par ailleurs, la semaine qui suit les Grammys, The Weeknd effectuera le show de la mi-temps du Super Bowl. Soupçonné d’avoir infligé un ultimatum au chanteur (c’était soit les Grammys, soit le Super Bowl), le chef de l’académie Harvey Mason Jr a totalement nié les faits : “Le vote dans chacune des catégories s'est terminé bien avant l'annonce du Super Bowl, donc cela n'aurait en aucun cas pu affecter le processus de nomination.” Soit, mais ça ne nous explique toujours pas pourquoi The Weeknd n’est nommé dans aucune des 84 (!) catégories.

Une question inévitable se pose : The Weeknd est-il un artiste pop ou R’n’B ? A priori, personne ne le sait, ce qui est une explication un peu fumeuse mais compréhensible de pourquoi “After Hours” ne se retrouve dans aucune des deux catégories : le jury Pop l’aurait considéré trop R’n’B et vice-versa. 

La raison la plus raisonnable de la non-nomination de The Weeknd semble bien moins complexe qu’on ne le pense. Les 20 comités de jurys qui s’occupent des Grammys ont très bien pu juger que les morceaux et l’album du Starboy n’étaient pas à la hauteur face aux autres artistes nommés. 

The Weeknd n’a pas été le seul à se plaindre et il a très vite été rejoint par son pote canadien Drake, qui est venu à sa rescousse. Pourtant nommé dans deux catégories (“meilleure collaboration rap/chant” et “meilleur clip”), le rappeur s’est empressé de mettre une story sur Instagram où il explique que les Grammys “n’ont plus vraiment d’importance”. En même temps, c’est plutôt simple de dire ça quand on est nommé tous les ans depuis 2010. Les votes sont déjà ouverts et donc la 63ème cérémonie des Grammys se déroulera bien sans The Weeknd. Une incompréhension qui en rappelle d'autres; notamment l'absence d'Aya Nakamura aux Victoires de la musique 2020. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS