Le jour où Elvis a voulu engager les Beatles pour l'accompagner sur scène

Et si les Beatles et Elvis Presley s’étaient produits ensemble sur scène ? C’est le rêve complètement fou qu’a eu le célèbre rockeur, au moment où le groupe venait de se séparer. Mais son souhait ne s’est jamais réalisé.

En 1970, la carrière d’Elvis Presley n’est plus ce qu’elle était. Le rockeur est alors installé à Las Vegas où il donne des concerts pratiquement tous les soirs, parfois aux côtés de Tom Jones. C’est ce dernier qui racontait récemment l’envie soudaine du King de recruter les Beatles pour qu’ils jouent sur scène avec lui, dans le podcast “WTF with Marc Maron”.

Lorsque Tom Jones apprend à Elvis que les Beatles viennent de se séparer, il affirme devant le King que c’est bien dommage "parce qu’ils faisaient de la très bonne musique". Ce à quoi Elvis répondra : “Oh non, je ne parle pas de ça... Je pensais que ce serait génial de les avoir comme backing band. Ce ne serait pas fabuleux de faire un concert et de demander aux Beatles de jouer pour nous ? Tu ferais certaines de tes chansons, et moi les miennes.” Une idée bien farfelue, sachant que si les Fab Four se sont séparés, ce n’est pas pour continuer à jouer ensemble, même avec Elvis.

Par contre, le King n’a jamais eu l’envie de jouer des morceaux des Beatles avec eux. Son but était de les utiliser pour qu’ils interprètent uniquement ses tubes à lui. Pour Elvis, même en étant séparés, les Anglais accepteraient sa proposition. Tom Jones a très vite calmé ses ardeurs en lui indiquant : “je ne sais pas si ça arriverait, même s'ils étaient encore ensemble.” 

Spoiler : cette drôle d’idée n’est jamais allée plus loin que ça. En même temps, on voit mal par quel miracle les Fab Four auraient accepté, même s’ils ont toujours affirmé être des grands fans de leur homologue américain (enfin... surtout de Little Richard). Toujours dans l’épisode de “WTF with Marc Maron”, Tom Jones révèle avoir eu la même idée qu’Elvis, mais il ne voulait pas des Beatles. Son but était alors de recruter Eric Clapton pour qu’il joue de la guitare à Vegas à ses côtés. Malheureusement pour Jones, son compatriote britannique a alors monté son groupe Cream et connu un succès mondial. Par conséquent, aucune utilité pour lui de venir s’installer à Sin City.

En 1970, Elvis est loin de ses années de gloire et s’il a eu le rêve d’engager les Beatles à ses côtés, c’était peut-être aussi pour relancer sa carrière. Que ce serait-il passé si l'un des plus grands musiciens des années 50 avait joué sur scène avec le plus grand groupe des années 60 ? Hélas pour les fans de rock’n’roll, on ne le sera jamais. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS