L'incroyable histoire du "All I Want for Christmas is You" de Mariah Carey

Depuis 25 ans, c’est LA chanson de Noël. Le tube planétaire de Mariah Carey, enregistré en plein mois d’août 1994 à New York, s’est imposé comme le classique des fêtes. Et les gens commencent à en avoir (un peu) marre.

Noël sous 30°C. « On a fait installer des sapins et des guirlandes lumineuses dans le studio pour se mettre dans l'ambiance. Il était même question à un moment de mettre de la neige, mais heureusement, on a laissé tomber. » Cette phrase de Walter Afanasieff au Cosmopolitan, coauteur de All I Want for Christmas is You, résume l’envers du décor de cette chanson si emblématique des fêtes de fin d’année. Car si le morceau pointe le bout de son nez chaque mois de décembre depuis 25 ans, son enregistrement dans la chaleur estivale de New York n’a pas été une mince affaire. L’esprit de Noël encore loin, Mariah Carey et ses choristes ont tout de même réussi à infuser de la magie dans ce morceau. Mais avant d’entrer en studio et d’accepter de faire un album de Noël, la chanteuse américaine était réticente. 

Is Youuuuuu. Quand on lui propose, en 1993, de réaliser ce qui deviendra « Merry Christmas », Mariah Carey, trois albums au compteur et déjà deux Grammy Awards, hésite. Nouvelle star de la pop aux USA, elle sait que ce format n’est pas destiné aux jeunes, sa cible principale. Mais « son amour pour Noël » réussit à la convaincre. C’est donc au mois d’août que Walter Afanasieff s’installe au piano pour jouer une mélodie plutôt rock qui va tout de suite inspirer Mariah. Les paroles lui viennent très naturellement et en quinze minutes, la chanson est écrite. Walter repart en Californie, peaufine les paroles avec la chanteuse par téléphone et ils aboutissent ensemble à cette chanson d’amour sur laquelle l'Américaine ne veut ni neige ni cadeaux pour Noël, mais juste « toi ». 

Love Actually et des chèvres. Pour ce morceau, il faut bien évidemment un clip. Il y en aura deux, dont un fatalement beaucoup moins connu. Le plus célèbre a été tourné en conditions réelles cette fois-ci, dans la neige, et représente bien l’esprit des fêtes. Le deuxième, en noir et blanc, est un hommage au groupe sixties The Ronnettes. Dès sa sortie, la chanson cartonne. Sa simplicité et sa mélodie en font un classique, surtout qu’au moment où le titre sort, Mariah Carey est au sommet de sa carrière. L’aspect très « rétro », comme si elle avait été écrite en 1940, donne le sentiment que cette mélodie a toujours existé. 

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur le cas All I Want for Christmas is You afin de comprendre sa popularité à travers le monde. Certains pensent que les chants de Noël activent les zones du cerveau liés au souvenir tandis que d’autres considèrent que c’est grâce à l’enchaînement d'accords qui sonnent « douillet ». En 2010, un éleveur de chèvres affirme que ses animaux produisent un demi-litre de lait de plus lorsque les carillons de Mariah Carey résonnent pendant la traite. Mais il ne faut pas non plus oublier l’effet Love Actually sorti en 2003. Le film, devenu lui aussi un classique qui repasse tous les ans au moment des fêtes, aide la chanson à ne pas tomber dans les oubliettes.

Elle fascine toujours autant. Selon le site Variety, un mini-documentaire sur All I Want for Christmas is You va sortir ce mois-ci. Mais au bout de 25 ans à squatter les ondes, le morceau finit par sortir par les oreilles. Lors d’un sondage en Grande-Bretagne, le journal Evening Standard révèle qu'il a été élu « titre de Noël le plus agaçant ». Eh oui, devant Last Christmas de Wham. Mais difficile d'imaginer qu'une autre chanson puise détrôner Mariah Carey à Noël, aussi agaçante soit-elle. 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS