D'où vient le scarabée sur la pochette du "Mezzanine" de Massive Attack ?

En 1998, les membres de Massive Attack passent un nouveau palier dans leur carrière grâce à l’album “Mezzanine”. Sur la pochette du disque, on retrouve un insecte en gros plan sans réel lien avec le contenu ou le nom de l'album. Voici, pour vous, l’histoire du scarabée le plus connu au monde. Enfin... derrière les Beatles.

Deux groupes cultes ont pour inspiration le scarabée : les Beatles et Massive Attack. Pour Robert Del Naja (connu sous le nom de 3D au sein de groupe, et soupçonné aussi d'être Banksy), sa passion pour les insectes a débuté juste avant la sortie de “Mezzanine”. Au même moment, l'Anglais travaille déjà depuis plus d’un an sur la potentielle pochette de ce nouvel album avec le graphiste et directeur artistique Tom Hingston. Pour varier les plaisirs, le chanteur décide aussi de faire appel à Nick Knight, un célèbre photographe anglais connu pour son travail sur les disques “Aladdin Sane” de Bowie ou “Paris ailleurs” d’Etienne Daho. Le hasard fait bien les choses : Nick a obtenu un diplôme en biologie, exactement ce dont avaient besoin les membres de Massive Attack pour leur pochette.

Après avoir expliqué sa nouvelle passion pour les insectes à Tom et Nick, Robert Del Naja leur propose un tas d’idées, allant des tests de Rorschach à une simple photo d’araignée. Les trois se mettent d’accord sur leur désir d’aller à l’encontre de l’esthétique de l’époque et surtout des précédentes pochettes de Massive Attack. Tom Hingston s’expliquera dans une interview pour Wallpaper : “Le paysage musical était très coloré, avec les Spice Girls, les boys bands… Nous voulions créer l’exact opposé de cela. Toute la campagne se devait donc d’être monochrome, métallique, noire et blanche.

Cinq ans avant la sortie de “Mezzanine”, Nick Knight avait pris des photos de plusieurs insectes pour le Musée d’Histoire Naturelle de Londres. Lorsque 3D lui parle de sa fascination pour les cloportes, le photographe décide de fouiller dans ses anciens clichés. Ils choisissent ensemble ce fameux scarabée, en y ajoutant des objets en fer afin de créer une sorte d’insecte robotique. La pochette finale est seulement composée de noir et de blanc : une aubaine pour Robert Del Naja, daltonien. Le leader du groupe a baptisé ce petit scarabée Angel, comme le premier morceau de l’album.

Du propre aveu de 3D lui-même, la musique de Massive Attack a toujours été composée comme un gros collage. C’est également ce qu’il voulait pour la pochette de “Mezzanine” : “Quand Tom a commencé à travailler avec Nick, ils faisaient du photomontage avec des logiciels comme Paint Box et des effets spéciaux qu’on voyait seulement dans les films pour fusionner et couper tous ces éléments, puis les assembler dans un espace en trois dimensions.” Massive Attack peut dire merci aux compétences numériques de Tom Hingston et Nick Knight, sans qui Angel ne serait jamais devenu le premier robot-scarabée de l'histoire.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS