Coronavirus : tous les concerts de plus de 1000 personnes sont interdits

Si l'on ne doute pas du bien-fondé de cette mesure, elle risque néanmoins de fragiliser l’industrie musicale, déjà pas en pleine forme.

Coup de tonnerre dimanche soir, suite à l’annonce du ministre de la Santé Olivier Véran : tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits en France. Cela concerne les manifestations sportives (le foot), les événements annuels (comme le Salon du livre) mais aussi, fatalement, les concerts. Jusque-là interdits au-delà de 5000 personnes réunies, ils sont désormais aussi la victime indirecte de l’épidémie qui a touché la France. Et le compte est d’autant plus dur que le seuil de 1000 personnes comprend le personnel technique, les salariés de la salle et, évidemment, les artistes. Un chiffre qui, par conséquent, sera vite atteint. Et une mesure qui, paradoxalement, risque de tuer un peu plus le spectacle dit "vivant".

« À l'échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits, a déclaré le ministre. Les préfets et les ministères feront remonter une liste d'événements considérés comme utiles à la vie de la nation. » En Italie, c’est encore pire : un quart du pays est actuellement placé en quarantaine et tous les cinémas et musées sont désormais fermés à double tour.

En France, à ce stade (2), ce sont principalement les Zénith qui sont touchés, ainsi que des salles parisiennes comme l’AccorHotels Arena (report des concerts de Queen, Dua Lipa ou encore Harry Styles). Les concerts français de PNL, eux, ne seront pas touchés. Mais pour tous les autres artistes d’envergure, il serait peut-être temps de lancer cette playlist à écouter tout seul chez soi.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS