Askip… On a beaucoup (trop) parlé sur Black M

Alors que le clip de « #Askip », déjà millionnaire en vues YouTube, lance la promo du nouvel album de Black M, on n’a pas pu s’empêcher de faire le point sur les rumeurs entourant Alpha Diallo. Alors askip…

… Black M aurait été un cancre à l’école. Puisque Black M, aka Alpha Diallo à l’école, a vraiment « fait le con au niveau scolaire » (« On fuguait de l’internat, les surveillants devaient nous poursuivre. »), on pourrait se demander si la conseillère d’orientation de sa chanson Madame Pavoshko a réellement existé. Réponse : oui et non. L’auteur assure que « Madame Pavoshko représente toutes les conseillères d’éducation [qu’il] a eues ». Des fans un peu lourds ont quant à eux persisté à faire de la fiction une réalité en écrivant des faux billets sur Judith Pavoshko, agressée par des élèves vengeurs… Le genre de hoax dont personne ne veut, même pas un cancre.

Black M serait le frère de Seth Gueko. On ne sait pas à quel point Alpha Diallo peut être fan de Jacques Mesrine, mais ce qu’on sait, c’est que « Black Mesrimes » est un hommage à l’ancien ennemi public numéro 1. Un peu comme Seth Gueko, qui est sorti de sa caravane en 2007 avec Les Fils de Jacques Mes’. En bref : les deux rappeurs font plus référence à l’école du crime française qu’à Scarface. Leur papa à eux seraient-ils le même gangster ?

Et Vald serait son fils. Avec ses rimes déstructurées et son style ultra franc du collier et assumé, la Sexion d’Assaut a fait des émules… parfois inattendus. Ainsi, c’est le rappeur Vald – qu’on imaginait plus comme fils spirituel d’Alkpote pour sa grossièreté gauloise – qui déclarait s’être mis au rap grâce au groupe de Black M et Gims : « Ceux qui m’ont donné envie, ce sont les Sexion d’Assaut, leur simplicité, la manière naturelle dont ça leur sortait… Je me suis dit que moi aussi je pouvais le faire. »

Je suis chez moi

Il a perdu une bataille (à Verdun)… Dans le rap game, c’est certainement la polémique la plus ridicule de l’année. Une commémoration pour la bataille de Verdun devait être accompagnée, le 29 mai dernier, d’un concert de Black M, annulé suite aux pétitions et crises de foie d’internautes un peu trop cyber-patriotes. Black M, déçu, postera une photo de son grand-père tirailleur et se retirera de la bataille. Grosse jubilation pour le camp d’en face. Leur climax, ce tweet de Marion Maréchal-Le Pen.

capture-decran-2016-10-18-a-22-14-30

… Sauf que Marion Le Pen aimerait le Black. Réponse de Black M cet été dans Je suis chez moi : « Mes parents m’ont pas mis au monde pour toucher les aides / J’ai vu que Marion m’a tweeté, de quoi elle se mêle. Je sais qu’elle m’aime. » Et c’est vrai, Marion Maréchal-Le Pen adore Black M et Maître Gims. Voilà une rumeur d’internet à nouveau confirmée par madame Le Pen : un hater n’est qu’un troll qui ne sait pas dire son amour.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS