Alerte rouge : Metallica lance un abonnement avec vinyles et titres collector

Le "Vinyl subscription club" est ouvert à tous les membres du fan club officiel de Lars et ses copains.

Ceux qui ont cliqué au cours des derniers mois sur le bouton "inscription" du Fifth member club de Metallica peuvent se frotter les mains : 2020 devrait leur apporter pas mal de cadeaux exclusifs et ce sera un peu comme si Noël arrivait quatre fois dans l'année. 

Le groupe vient effectivement de lancer un fan service dans le plus pur style, avec pour les fans hardcore quatre vinyles par an contenant des titres rares, des éditions inédites et des démos. Last but not least, chaque adhérent recevra une carte de membre ainsi qu'un maxi collector et des stickers à coller où vous voulez. 

Reste évidemment une épineuse question : est-il trop tard pour s'inscrire ? La réponse est : non. Vous avez jusqu'au 31 mars pour rejoindre le club. Passée cette date, il faudra attendre 2021 pour bénéficier de ces goodies de l'enfer. Dans le communiqué officiel, Metallica précise que c'est une excellente idée de cadeau pour vos ami.e.s. Difficile de les contredire.

Quant aux retardataires, ils pourront toujours se contenter du homard Metallica. Quoi, hein ? Oui, des scientifiques de l'université de Gand, en Belgique, viennent de baptiser un crustacé du nom des Américains ; il s'appelle le "Macrostylis Metallicola" et évolue en des profondeurs où aucun de ses voisins ne saurait s'aventuer. L'équipe précise que ce homard pourrait résister à une pression équivalente à 400 fois celle de la Terre. C'est vrai qu'à compter le nombre de fois où Lars Ulrich a fréquenté les cures de rehab, on se dit qu'il y a quand même un sacré point commun. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

We’ve played on all seven continents, made it into the Rock & Roll Hall of Fame and now… we’re a crustacean! Senckenberg researcher Dr. Torben Riehl and Dr. Bart De Smet of Ghent University in Belgium have discovered a new crustacean species in the depths of the northern Pacifica Ocean and decided to name it after some rock band… Welcome to our world Macrostylis metallicola! First of all, stellar name Dr. Riehl. Second, what an honor! Not only did Dr. Riehn name his discovery after a band as he has been a fan since childhood, The Thing That Should Not Be has a few things in common with us. The worm-like creature dwells in complete darkness, has no eyes, and is colorless. Talk about Blackened! It also lives amongst metallic nodules containing cobalt, copper, manganese, nickel, and rare-earth elements. So it basically lives in a rock stadium? Now that’s one metal crustacean! You just never know what you’ll find lurking beneath the sea. Art by @anyfranksz

Une publication partagée par Metallica (@metallica) le

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS