23 ans après sa mort, Tupac Shakur finalement arrêté par les flics dans le Tennessee

Il s'agit évidemment d'un homonyme, et rien que cette news a suffi à relancer toutes les théories du complot sur la mort de Lesane Parish Crooks.

Ne dites plus California love, mais Tennessee love. C'est un de ces faits divers comme on les aime : samedi dernier, la police de Johnson City, dans le Tennessee, est appelée par le voisinage en raison - notamment - de son identité : Tupac Shakur. Un nom pas vraiment anonyme pour qui a suivi l'histoire du rap américain des 30 dernières années. Sauf que 2pac est décédé en 1996 dans des circonstances toujours aussi mystérieuses 23 ans plus tard, et que l'homme interpellé en 2019 ne ressemble pas vraiment à l'auteur de "All Eyez on Me". 

À moitié chauve, l'œil un peu éteint, le Tupac Shakur dont il est ici question est tout simplement un homonyme qui, en plus de sa première malédiction, portait sur lui a moment de l'arrestation de la méthamphétamine, une seringue et tout un attirail de docteur. Aux dernières nouvelles il serait encore derrière les barreaux avec une caution fixée à 18 000 dollars. 

Quant aux vrai Tupac, rappellons que le fils de Suge Knight déclarait encore voilà quelques mois qu'il n'était pas mort et vivait paisiblement en Malaisie d'où il préparerait son retour avec de nouveaux enregistrements. On attend toujours. Pendant ce temps-là, d'autres continuent de croire que XXXTentacion est lui aussi toujours en vie. Peut-être les deux rappeurs ont-ils pris une colocation pour préparer un come-back en duo ?

 

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS