Bardcore : quand des fans reprennent vos tubes préférés en mode musique médiévale

Baptisée « Bardcore », cette nouvelle tendance consiste à rejouer une chanson pop (du style « Bad Romance » de Lady Gaga) puis de rajouter des flûtes, des violons et de la harpe afin de la transporter dans une autre époque : le Moyen Âge.

La génération Y, celle qui apprend à coder, qui manie les réseaux sociaux comme personne et qui passe ses journées à danser sur TikTok, a une nouvelle passion : le « Bardcore ». Pour le Guardian, le phénomène a débuté le 20 avril 2020 durant le confinement et consiste à reprendre un hit de la pop musique en mode musique médiévale tout en changeant les paroles (enfin, parfois) pour faire en sorte d’être dans une machine à remonter le temps direction le Moyen Âge.

On est tous d’accord pour affirmer qu’une telle tendance était impossible à anticiper. Et pourtant, les vidéos accumulent des millions de vues sur YouTube. Entre l’envie de s’approprier pleinement un pan de la culture en cassant à la hache les codes et l’absurdité qui plaît aux "millénnials", le Bardcore cartonne. Comme l’indique cet article publié sur le site ID Vice, des centaines de chansons ont été mises en ligne récemment, comme Smell Like Teen Spirit, Pumped Up Kicks, The House of The Rising Sun, Get Lucky, Baby One More Time ou encore Creep. 

Plusieurs comptes YouTube sont nés avec le mouvement. Il y a Hildegard von Blingin’ qui possède près de 500 000 abonnés, ou encore Cornelius Link ou Samus Ordicus. Tous sont jeunes et font ces reprises dans leur chambre pour tuer le temps. Pour s’évader aussi. « Nous pouvons nous sentir un peu nostalgiques d'une vieille culture, explique la musicologue Dr. Lisa Colton au magazine ID Vice. C'est vraiment une forme de mythologie, qu'elle soit liée aux histoires de Robin Hood, ou que nous imaginions simplement une époque plus paisible où la nature nous entoure - une époque pré-industrielle. Et je pense que, dans un monde moderne et entouré de technologies, c'est agréable de pouvoir recréer cet espace. »

Pour ces compositeurs, l’idée n’est pas de reprendre de manière fidèle les morceaux façon Moyen Âge, en respectant les codes de l’époque, mais plutôt de reproduire une ambiance folklorique. Ça devrait bien occuper vos soirées d’été.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS