Après Les revenants, Mogwai signe la B.O. de ZeroZeroZero, nouvelle série CANAL+

Passés maîtres dans l’art de la bande originale, les Écossais de Mogwai prouvent une fois de plus qu’ils peuvent accompagner n’importe quel univers, des matchs de foot aux sombres histoires de drogues.

Le 23 avril 2005, les moindres faits et gestes de Zinédine Zidane sont captés par dix-sept caméras lors d’un match contre Villaréal. Les images donneront vie à un film (Zidane, un portrait du XXIe siècle). Pour accompagner l’un des meilleurs footballeurs au monde, un groupe compose la musique : Mogwai, à qui il est impossible de coller une ou plusieurs étiquettes (mais on peut vous donner trois mots : atmosphérique, anti-Britpop, magistral). Il s’agit pour Stuart Braithwaite et sa bande de leur première B.O. Et ils s’en sortent avec la mention « très bien ».

Depuis ses débuts, le groupe a un penchant vers l’expérimentation, les musiques pas toujours accessibles à la première écoute et les atmosphères qui vous bercent, lentement mais sûrement. Un univers qui correspond à la musique de film, donc. Après le succès du long-métrage sur Zidane, les Écossais vont enchaîner les B.O. : la série Les Revenants (une autre série CANAL +), ce documentaire sur l’histoire nucléaire (Atomic, Living in Dread and Promise) ou encore le film Kin : Le Commencement, en 2018.

Au-delà d’être considéré à juste titre comme une formation majeure dans l’histoire de la musique britannique, Mogwai réussit à tenir sur la durée, doucement, rappelant qu’au finale, c’est bien la tortue qui finit par battre le lièvre. C'est pourquoi on retrouve Mogwai derrière les morceaux de la série ZeroZeroZero diffusée sur CANAL+, inspirée par le roman du même nom écrit par Roberto Saviano, écrivain italien spécialisé dans le crime organisé (et contraint à vivre sous protection policière depuis 2006 à cause de ses révélations sur la mafia).

Dans la série, qui explore les relations entre des trafiquants mexicains, une famille américaine qui transporte la cocaïne et les « mafieux » italiens, les moments de tensions et les émotions des personnages sont accompagnés par 21 titres composés pour la majorité sur l’année 2019. Une ambiance apaisée, sereine et tempérée, loin de l’image frénétique et virevoltante qui colle souvent aux baskets des films et séries sur ce sujet (on est à des centaines de kilomètres de celle de Giorgio Moroder pour Scarface par exemple). Ici, les compositions sont étirées pour rendre l’atmosphère électrique, nerveuse et angoissante. Et elles font d'ailleurs bien plus que simplement accompagner la série. 

Pour en avoir la preuve, l’album est disponible gratuitement sur Bandcamp et les fonds récoltés seront reversés à l’association britannique Help Musicians ainsi qu’aux associations caritatives de la NHS (le système de santé public du Royaume-Uni).

La série ZeroZeroZero est disponible en replay sur myCANAL

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS