Après 7 ans de silence, Uffie lâche 2 singles pour l'été

La dernière fois qu'on avait entendu parler de l'artiste signée chez EdBanger, c'était en 2011 avec sa reprise du " Wordy Rappinghood" de Tom Tom Club. Et depuis, plus rien. Mais cette fois, l'enfant terrible de l'électronique le jure : Uffie is back.

Perdue de vue. Si la carrière d'Uffie, dite Anna Catherine Hartley-Poole, était une attraction, alors ce serait certainement une montagne russe. Promise à un avenir international, la chanteuse américano-anglo-française publiait en 2010 l'excellent "Sex Dreams et Denim Jeans" chez EdBanger après avoir été brièvement mariée au baron des nuits parisiennes, André Saraiva. Et puis après ? Plus rien. Usée par les excès en tous genres et un paquet de nuits blanches, Uffie disparaissait avec une petite carte postale envoyée à ses fans où la muse de toute une génération (Mirwais, SebastiAn, Feadz) annonçait qu'elle partait vivre à Los Angeles pour élever ses deux enfants. Ça ressemblait à des adieux.

Coucou la revoilou. Impossible de savoir si Uffie est toujours signée chez EdBanger, n'empêche qu'en dépit de sa promesse d'en finir avec la musique, elle a malgré tout décidé de revenir. Après un premier single (le meilleur des deux) en mai dernier, Drugs, Uffie enclenche la seconde sur Your hood, un titre où la voix triturée derrière les câbles ferait presque oublier l'époque où elle chantait avec Pharrell en... 2010. Ça fait une paye, oui. Espérons que cette fois son retour sera un peu plus long qu'un before et que la It Girl la plus célèbre de sa génération saura se transformer en Hit Girl assoiffée de revanche.

Vous aimerez aussi

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins
    CONTACTEZ-NOUS