Damso tease son retour avec un single bien sombre

Énigmatique, mélancolique et finalement proche du slam, "J'avais juste envie d'écrire" annonce surtout un nouveau projet à paraître le 28 avril prochain.

« Batterie rechargée ». C'est par ces mots que se concluait « QALF », le dernier album de Damso. À raison : à peine huit mois après la sortie de sa mixtape, voilà que le Bruxellois annonce déjà son retour pour le 28 avril, sans que l'on sache réellement à quoi s'attendre. À peine sait-on qu’il « a envie d'écrire » (sur une production d’iMan Beats, en l'occurrence), que les pensées contradictoires se confrontent dans son esprit et que le ton ne pousse pas franchement à l’optimisme.

Florilège : « J'te préfère avec une balle dans la tête/Au moins, je ne t'écouterai plus raconter ta vie » ; « J’ai vu dans ton regard / Ce que les gens appellent le néant / Un adieu à chaque au revoir » ; « Ce que j'aime chez la mort, c'est qu'elle ment pas/Elle voit un truc qu'elle aime bien, elle prend, elle ne le rend pas ».

À écouter les moments forts de ce nouveau morceau, on comprend que Damso explore à nouveau son côté sombre, celui qu'il semblait délaisser dans la deuxième partie de « QALF ». On le quittait amoureux (911, dont le clip a été vu plus de dix millions de fois), fier de son nouveau train de vie (« Maintenant, notaires prennent en selfie ») et prêt à renouer avec ses racines congolaises (les dernières notes d’Intro). On le découvre en mode poète meurtri, isolé et déclamant ses rimes avec le détachement de ceux qui en ont déjà trop vu.

J'avais juste envie d'écrire, on ne va pas se mentir, laisse quelque peu perplexe sur la forme, mais les paroles, elles, sont suffisamment énigmatiques pour susciter l’intérêt. Et rappeler que Damso communique désormais ses projets à sa façon, en retrait, avec un goût évident pour le mystère. A suivre, donc.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS