Le monde s'arrête : Juliette Gréco est morte

C'était l'une des dernières éternelles : celle qui fit tourner la tête de Miles Davis s'en est finalement allée, à l'âge de 93 ans.

Il y a les départs inévitables et ceux auxquels on ne s'attend pas. Le nom de Gréco est à placer dans la seconde case, tant on l'a croyait capable de survivre à toutes les modes depuis sept décennies. C'est finalement la vieillesse qui l'a rattrapé : "Juliette Gréco s’est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun" précise la famille dans un texte transmis à l’AFP, à propos de la chanteuse et actrice qui fit ses débuts dans un Paris encore en guerre "sur l'avenue la plus belle du monde, l'avenue Foch, avec un ticket de métro en poche".

Femme de combat, Gréco l'était. Forte tête, aussi. Si c'est la chanson provocante Déshabillez-moi qui la fait connaitre au grand public en 1967, on aimerait aussi retenir de la " Muse de Saint-Germain-des-Prés"  qu'elle fut l'une des premières à croire en ce jeune auteur, Serge Gainsbourg, qui lui écrira en 1962 La Javanaise, soit l'une des plus belles chansons du répertoire français. En 2027, elle aurait eu 100 ans. A la place, elle sera immortelle.

  • Qui sommes-nous

    Pour en savoir plus sur JACK.
    VOIR LA PAGE
  • Newsletter

    Le meilleur de JACK dans votre boîte mail.

  • Contact

    JACK aime les projets, idées, remarques, mais aussi les câlins.
    CONTACTEZ-NOUS